Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FOOT | L'AJA battue par le PSG, mais garde la tête haute

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Auxerre

L'AJ Auxerre a fait mieux que résister face au PSG, en finale de la Coupe de France de football ce samedi. Certes, les Auxerrois s'inclinent, mais d'un but seulement. Les coéquipiers de Sébastien Puygrenier n'ont pas démérité et ont donc logiquement quelques regrets.

Cavani, auteur du but qui a permis au PSG de remporter la Coupe de France 2014/2015
Cavani, auteur du but qui a permis au PSG de remporter la Coupe de France 2014/2015 © Maxppp

Les larmes sur les joues du défenseur Thomas Fontaine à la fin de match le confirment. Les Auxerrois, pas impressionnés, y ont vraiment cru lors de cette finale de Coupe de France de football contre le PSG.

Ils sont passés près et loin à la fois d’un exploit colossal. Mais malgré leur discipline tactique et leur énergie débordante, ils n’ont jamais su, sur leurs quelques opportunités, faire trembler le gardien du PSG, Nicolas Douchez.

AJA Jean-Luc Vannuchi l'entraineur après la défaite en finale de coupe de france PSG 2015

"Les Parisiens ont été suffisants" (Jamel Aït Ben Idir)

Ils n’ont donc jamais pu faire basculer le destin d’une rencontre largement dominée par les Parisiens. les joueurs du Paris-Saint-Germain ont touché le poteau juste avant la pause. Mais ils ont aussi joué les stars un peu nonchalantes selon l’Icaunais Jamel Aït Ben Idir.

Les Icaunais sortent la tête haute de cette rencontre où Madame Irma leur prédisait une fessée.

 

 

L'espoir jusqu'au bout

A 0 à 0 à la pause, ils se sont même mis à rêver. On y a cru... jusqu'à ce but de Cavani à la 64e minute. Et même après, jusqu'à la fin du match en fait.

Sébastien puygrenier réaction après défite en finale coupe de france footbaal contre le PSG 2015

Avec les honneurs mais déçu, tête haute, à la hauteur de l’évènement. L’image laissée par l’AJA qui fait même passer un frisson dans la défense parisienne à la dernière seconde, est donc positive. Même si les médailles dorées récupérées par les Icaunais ne remplacent pas la belle coupe argentée. Ce trophée dont le peuple auxerrois a finalement rêvé plus longtemps que prévu. Et ça c’est déjà une victoire.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess