Football

FOOT | L'ETG n'arrive pas à enchaîner

Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie samedi 30 janvier 2016 à 0:35

Le défenseur de l'ETG Aldo Angoula, aux prises avec Serguei Krivets
Le défenseur de l'ETG Aldo Angoula, aux prises avec Serguei Krivets © Maxppp - Maxppp

Une semaine après l'éclaircie entrevue à Niort, l'ETG a de nouveau perdu vendredi à domicile face au FC Metz pour le compte de la 23e journée de Ligue 2. Les roses qui pas gagné ni marqué au parc des sports d'Annecy depuis le 6 novembre sont à 3 points de la zone rouge.

Comme souvent cette saison tout n'est pas à jeter, mais les haut savoyards, en panne offensive à la maison, se sont à nouveau inclinés dans leur enceinte annécienne. Menés 1/0 dès la 4e minute de jeu par une solide équipe messine qui en profite pour grimper sur le podium, les hommes de Romain Révelli ont tenté de prendre le jeu à leur compte. En vain.

455 minutes sans marquer le moindre but au parc des sports

L'inefficacité des roses à domicile commence vraiment à devenir inquiétante. La dernière victoire en Haute Savoie remonte au 6 novembre dernier face à Valenciennes (4/0). Le dernier but aussi. Depuis, 455 minutes sans trouver le fond des filets, autant dire une éternité. Le nouvel entraineur Romain Revelli refuse toutefois de parler de blocage : "Il n'y a pas de syndrome. Metz, c'est une équipe du haut de tableau, très costaude. Ce n'est pas un problème de domicile ou d'extérieur. De toute façon, on en est plus là, la situation on la connaît. Je ne veux pas céder à la panique, mais on ne peut pas se contenter de l'état d'esprit, même si il est présent".

ECOUTEZ l'entraineur de l'ETg Romain Revelli

La zone rouge à trois points

Après cette onzième défaite, la septième en neuf rencontres, l'ETG pointe à la 16e place du classement de Ligue 2, à trois points de la zone de relégation. Les haut savoyards joueront gros la semaine prochaine, avec deux matchs au programme, à Auxerre mardi et à domicile face au Paris FC lanterne rouge vendredi.

Partager sur :