Football

Le Parc des Princes accueille le 1.000e match du PSG : rencontre avec Othniel Dossevi, à jamais le premier buteur

Par Bruno Salomon, France Bleu Paris Région et France Bleu vendredi 9 septembre 2016 à 5:00

Othniel Dossevi, joueur au PSG de 1972 à 1975
Othniel Dossevi, joueur au PSG de 1972 à 1975 - Archive PSG

Ce vendredi, avec la réception de Saint-Etienne en ouverture de la 4ème journée de Ligue 1, le PSG va jouer son 1.000ème match au Parc des Princes. France Bleu Paris a retrouvé le premier buteur du PSG dans son "Parc", Othniel Dossevi.

C’est dans la région bordelaise, où il coule une retraite heureuse, que nous avons retrouvé Othniel Dossevi. Agé de 69 ans, cet ancien professeur de français-lettres, grec et latin, a été joueur du PSG entre 1972 et 1975 (17 matchs, 6 buts). Son nom ne dit peut-être rien à certains fans, mais pourtant Othniel Dossevi restera pour toujours le premier buteur du PSG au Parc des Princes. Un soir de 1973, le papa du perchiste Damiel Dossevi a ouvert le score face au Red Star (rencontre de D2, victoire 3 buts à 1). 43 ans plus tard, Othniel Dossevi nous raconte son but et surtout se prépare à être fêté par le PSG (*).

"On nous appelait l’équipe des chemises roses"

10 Novembre 1973, le football parisien a rendez-vous au Parc des Princes. Le stade, qui est jusque ici occupé par le Paris Football Club,  propose deux rencontres. L’affiche de la soirée Paris FC - Sochaux en Division 1 et, juste avant, un choc de division 2 oppose en lever de rideau le Paris-Saint-Germain au Red Star. "Ce soir-là, le public était venu en nombre (plus de 33.000 spectateurs)", raconte Othniel Dossevi. "Le PFC était l’équipe star, mais les spectateurs voulaient voir cette équipe du PSG. Il y avait beaucoup de curiosité autour de nous. En province, on nous appelait l’équipe des 'chemises roses' car nous avions comme dirigeants Daniel Hechter, Francis Borelli ou encore Jean-Paul Belmondo. On était l’équipe parisienne par excellence et, en se retrouvant dans le parc, dans les gradins l’ambiance était à la fête. Sur le terrain on s’est senti tout de suite très à l’aise dans le stade comme sur la pelouse."

"Pour revoir mon but, j’ai attendu qu’il soit disponible sur internet"

Dans ce match face au Red Star, le PSG l’emporte 3 buts à 1, ouverture du score de Othniel Dossevi. "Je suis très bien servi en profondeur, je me présente face au gardien et j’effectue un petit piqué, le ballon va ensuite tout doucement se loger dans la cage du Red Star. Je sais qu’il a été diffusé dans une émission de sport de l’époque, mais pour revoir mon but, j’ai attendu qu’il soit disponible sur internet. D’ailleurs ce sont mes enfants (**) qui ont trouvé le but sur le net", confie l'ancien joueur. Ce but va rentrer dans l’histoire du PSG comme le premier d’une longue série, puisque le club de la capitale s’installera la saison 1974-75 au Parc des Princes. Mais Othniel Dossevi restera à jamais le premier buteur. "Je n’ai pas marqué beaucoup de buts dans ma carrière, mais le hasard fait que ceux que j’ai inscris sont importants. Je vous avoue qu’à l’époque ce but pour moi était important car nous jouions la montée et j’aidais mon équipe. C’est plus tard, avec le temps, que j’ai compris qu’il était important pour l’histoire du club."

(*) Pour fêter son 1000ème match au Parc des Princes, le PSG a invité l’équipe qui a joué la première rencontre le 11 novembre 1973. Sept joueurs sur onze seront présentés au public (dont Othniel Dossevi) à l’occasion du match PSG-ASSE, un hommage sera rendu au capitaine emblématique de l’époque Jean-Pierre Dogliani (1942-2003). D'autres invités sont attendus, le PSG réserve quelques surprises.

(**) Le Saviez vous ? Othniel Dossevi est le papa du sauteur à la perche Damiel Dossevi et l'oncle de Thomas Dossevi et de Mathieu Dossevi, footballeurs eux aussi.

Partager sur :