Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : la Berrichonne de Châteauroux coule à pic face à Nancy et devant les repreneurs Saoudiens

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

La Berri a touché le fond à domicile face à Nancy (défaite 4 buts à 1). Un 17e revers qui envoie pratiquement les Castelroussins en National même si mathématiquement, rien n'est encore fait.

Les repreneurs Saoudiens ont assisté à une très lourde défaite 4 buts à 1 face à Nancy
Les repreneurs Saoudiens ont assisté à une très lourde défaite 4 buts à 1 face à Nancy © Maxppp - Thierry Roulliaud

La Berrichonne Football à un pied dans le championnat national soit l'équivalent de la troisième division. Alors qu'elle jouait une partie de sa saison avec la réception de Nancy et le prochain déplacement à Pau l'avant dernier, elle s'est disloquée face à Nancy, défaite sans aucune contestation possible, 4 buts à 1.

Benoit Cauet (entraîneur de la Berri) : "Je me suis trompé dans mon onze de départ. C'est moi le responsable."

Ce qui interpelle beaucoup au coup d'envoi,c'est la composition du onze de départ concocté par Benoit Cauet. Les recrues hivernales, validées par le futur repreneur sont sur le banc des remplaçants : Sidibé, Vargas Ibara et même Grange. Après coup, le technicien Benoit Cauet en salle de presse, n'a pas fui les questions sur sa composition : "Je me suis trompé dans mon onze de départ. Il est clair que si je commets ce genre d'erreurs et que nous ne gagnons pas, j'en suis le premier responsable." 

La délégation Saoudienne a assisté à ce non match inquiétant face à Nancy

Est ce que Benoit Cauet est sur la sellette ? Il est vrai que son bilan ne plaide pas pan sa faveur : une victoire, sept défaites pour deux matchs nuls depuis son arrivée au chevet d'une Berri déjà malade, le 5 janvier dernier :  "Moi, je n'ai pas peur. C'est mon métier, je connais les règles. Ca fait partie du jeu, ça fait partie du foot et chacun doitt prendre ses responsabilités." A ce rythme là, la Berri file tout droit à l'étage du dessous. Les joueurs ont perdu leurs repères. Ils ne sont plus présents dans la combativité alors qu'il jouent leur avenir pourtant dans cette division. 

Cette 17e défaite de la saison en 27 journées est sans doute la défaite de trop. Les Castelroussins ont juste une chance. Ils ne vont pas devoir cogiter longtemps sur ce revers inquiétant car ce mardi, ils se déplacent à Pau. Des Palois avant-derniers qui, avec 24 points, possèdent six points d'avance sur la Berri lanterne rouge. Ce Pau - Berri, c'est le match de la dernière chance. Soit la Berri dit adieu à un éventuel maintien en cas de match nul ou de défaite. Soit elle entretient un mince espoir d’accrocher la dix huitième place. Ce duel le plus important de la saison aura lieu mardi soir à Pau à 20 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess