Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Foot L2 : le choc des extrêmes entre la Berri (18ème) et Niort (1er)

-
Par , France Bleu Berry

La Berri ne souhaite pas rester en bas du classement. Une équipe Castelroussine touchée une nouvelle fois par un nouveau cas de covid-19 asymptomatique. Deux joueurs sont donc indisponibles pour la réception du leader Niort. Et les joueurs absents n'ont pas souhaité que leur identité soit révélée

Nicolas Usaï l'entraîneur de Châteauroux ne se sent pas menacé personnellement mais par sa fonction oui
Nicolas Usaï l'entraîneur de Châteauroux ne se sent pas menacé personnellement mais par sa fonction oui © Maxppp - Jeröme Fouquet

C'est un match à haut risque pour les footballeurs de la Berri (18ème sur 20). Ils ont eu la très mauvaise idée de s'incliner à Beauvais (2 à 1) lors de la cinquième journée face à Chambly alors qu'ils menaient pourtant en supériorité numérique 1 à 0 à la pause avant de s'incliner 2 à 1 face à un concurrent direct au maintien. Dans le même temps les Niortais l'adversaire du jour faisait match nul chez eux deux partout dans le choc de cette cinquième journée. Niort grâce à un début de championnat impressionnant occupe donc la première place au classement de la ligue 2 avec deux matchs nuls et trois victoires. 

Nicolas Usaï (entraîneur de la Berri) : "Personnellement je ne me sens pas menacé. Pour la fonction que j'occupe oui on est toujours menacé, on est toujours en danger."

La Berri pour sa part compte qu'un seul succès lors de la journée inaugurale face à l'Ac Ajaccio. Nicolas Usaï se sent-il menacé ? "Personnellement, je ne me sens pas en danger, je ne me sens pas menacé. Pour la fonction que j'occupe effectivement on est toujours en danger, on est toujours menacé. A partir du moment ou on connait les règles de ce métier on les accepte et elles sont excitantes." La victoire n'est certes pas obligatoire mais nécessaire pour s'extirper de cette dix-huitième place peu confortable au classement. Alors si le secteur défensif est plutôt solide, c'est toujours les joueurs à vocation offensive qui ont du mal à faire la différence même si Philippe Kény a inscrit son tout premier but face à Chambly. Un but qui malheureusement pour lui n'a pas rapporté le moindre point. Alors quelle est la recette pour ne pas perdre et surtout pour infliger à Niort sa première défaite. 

Un nouveau cas de Covid asymptomatique et Haissem Hassan officiellement transféré à Villarreal

Le technicien Castelroussin nous livre sa recette : "_Il ne faut surtout pas que nous ayons une chape de plomb sur les épaules en se disant il nous faut cette victoire impérative. Non elle n'est pas encore impérative, elle est nécessaire. Ce qui est impératif, c'est de donner le maximum sur le terrain. Je n'ai aucun doute sur l'investissement de mes joueurs. Il faudra faire encore et toujours plus en ce qui concerne le secteur offensif et être solide défensivement comme nous l'avons été depuis le début du championna_t." Concernant l'effectif, la direction du club en raison de ce nouveau cas de Covid asymptomatique a communiqué uniquement le groupe de 18 joueurs. Quand à l'attaquant Haissem Hassan formé à la Berri, il a signé à Villarreal jusqu'en 2024. Ce club de première division Espagnole est entraîné par Unai Emery l'ancien entraîneur du PSG ! Le montant du transfert n'a pas été communiqué. Il pourrait avoisiner les 1,5 à 2 millions d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess