Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Sept ans après l'avoir quittée, le GF 38 prêt à retrouver la Ligue 2

jeudi 10 mai 2018 à 19:06 Par Antonin Kermen, France Bleu Isère

Sept ans après le dépôt de bilan de l’été 2011, les footballeurs Grenoblois peuvent vendredi soir (18h30), remonter en Ligue 2. Pour cela, il leur faut prendre au moins un point au stade des Alpes contre Sannois-Saint-Gratien.

Jessy Benet et ses coéquipiers sont tout proches d'un retour en Ligue 2.
Jessy Benet et ses coéquipiers sont tout proches d'un retour en Ligue 2. © Maxppp -

Grenoble, France

Il y a eu des bons moments, alors oui ce n’était pas forcément sept ans de malheur, mais au moins sept ans de galère, retombé à l’été 2011 dans les bas-fonds du foot français, Grenoble a vendredi l’occasion de revenir en Ligue 2, là où il était avant une saison noire achevée par un dépôt de bilan. La reconstruction n’a pas été simple, toujours placé, mais jamais à la fin de la saison, le GF 38 a végété pendant cinq longues années en CFA, avant un coup d’accélérateur depuis la saison dernière. Enfin promus en national, les Grenoblois enchaînent et n’ont donc plus besoin que d’un match nul contre Sannois-Saint-Gratien pour enfin sortir du tunnel. Mais entrainement Olivier Guégan exhorte ses joueurs à rester sur leurs gardes : "On va jouer une équipe qui joue sa survie, et il ne faut pas les prendre à la légère, on a un pied en ligue 2, on n’a pas encore les deux".

"Méfiance !" Olivier Guégan, entraineur du GF38

Grosse ambiance, et grosse attente

Pendant ses années de purgatoire, Grenoble a toujours eu le soutien de ses supporters. Vendredi soir, le GF 38 attend 15.000 personnes au stade des Alpes. L’ambiance sera à la hauteur de l’enjeu et de l’attente, immense. Preuve en est, la présence d’une centaine de supporters lors du dernier entrainement des Grenoblois, jeudi. « On sait qu’il y a un engouement » explique le capitaine du GF 38 Steven Pinto-Borges "C’est pour ça qu’on a envie de tout mettre en œuvre pour arriver à notre but, ça sera beau et on fêtera ça avec eux".