Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Foot : Le président du CSO Amnéville, François Ventrici, claque la porte

-
Par , , France Bleu Lorraine Nord

Ce jeudi 25 mars, à l'issue d'une réunion du comité du club de foot de la cité themale, François Ventrici a annoncé qu'il démissionnait de ses fonctions de président, le 15 avril prochain. Depuis plusieurs semaines, les relations avec la municipalité amnévilloise étaient très tendues.

François Ventrici, le président du CSOA
François Ventrici, le président du CSOA © Radio France - Thomas Jeangeorge

Il a mis ses menaces à exécution. François Ventrici, le président du CSO Amnéville, qui évolue en National 3 de foot, a annoncé, ce jeudi 25 mars, sa démission. Il quittera officiellement ses fonctions, le 15 avril prochain. 

En cause : des relations tendues avec la municipalité locale qui a décidé en janvier dernier, de baisser de 50 000 euros, la subvention de fonctionnement du club de la cité de la cité thermale : " Ce n'est pas une décision prise à la légère, commente François Ventrici, mais continuer dans ces conditions ce n'était plus possible. "

"Un travail remarquable avec les équipes" 

Chef d'entreprise, François Ventrici était en poste au CSOA depuis presque six ans. Il a réuni les joueurs et les jeunes licenciés ce samedi pour leur exposer la situation. Il est revenu à cette occasion sur les progrès du club : " On l'a repris avec un peu plus d'un million d'euros de dettes et 250 licenciés. Aujourd'hui il reste 400,000 euros à rembourser. Nous sommes le seul club amateur du Grand Est à avoir toutes les catégories au plus haut niveau possible. Le seul regret que j'ai c'est que le travail n'est pas terminé ", déclare le dirigeant. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Plusieurs autres membres  du comité du CSOA, dont le vice-président Gaby Dalvit, vont également quitter le club en avril prochain. Un éducateur et ancien joueur du CSOA, membre actuel du comité,  Rémi Lang, est pressenti pour reprendre le club de la cité thermale. On ne sait pas encore si le coach de l'équipe première, Julien François, va poursuivre l'aventure à Amnéville.  

Le travail avec les équipes a été remarquable, aussi bien sur le plan sportif que financier - François Ventrici

Arnaud Szymanski, adjoint aux sports de la cité thermale, a pris acte de ce départ : " Je lui souhaite bonne chance dans la poursuite de ses projets et de ses ambitions ", commente-t-il.  Il rappelle que la municipalité a diminué les subventions de toutes les associations sportives de la commune, pas seulement celles du CSOA, en raison de la crise sanitaire : " Sur la partie financière, c'est sûr que l'après Covid va être compliqué ", ajoute-t-il.  Pour l'aspect sportif, la commune compte tout baser sur la formation des jeunes : " On soutiendra le nouveau président, je ne suis pas inquiet pour l'avenir du CSOA " , ajoute Arnaud Szymanski.

Le CSOA est l'un des meilleurs clubs amateurs du Grand Est. Il compte environ 600 licenciés, joueurs et dirigeants compris. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess