Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : vendu 85 euros, le maillot des Bleus coûte entre trois et huit euros à Nike

-
Par , France Bleu

30.000 maillots deux étoiles des Bleus champions du monde arrivent en boutique. Le prix ? 85 euros la version de base, 109 euros avec le flocage d'un nom de joueur, et 140 euros avec la technologie VaporKnit, celui porté par les Bleus lors des matches. Mais quel est son coût de revient ?

Le maillot deux étoiles de l'équipe de France
Le maillot deux étoiles de l'équipe de France © Radio France - RUDDY GUILMIN

Le coût de revient du maillot deux étoiles de l'équipe de France championne du monde est un secret bien gardé chez Nike. L'équipementier refuse de communiquer. Même les ouvriers des sous-traitants ont des "consignes strictes leur interdisant de communiquer ou d'adhérer a un syndicat", explique au JDD Noi Supalai, ancienne petite main chez l'équipementier en Thaïlande, devenue l'icône de la condition ouvrière. Mais selon les associations spécialisées dans le textile et les experts en marketing sportif, son prix de revient serait entre trois et huit euros le maillot.  

1% du prix de vente pour les ouvriers thaïlandais

Le maillot est fabriqué en grande partie chez des sous-traitants, en Pologne, en Turquie, mais surtout au nord-est de la Thaïlande où le salaire moyen est de 180 euros par mois. Selon le JDD, Nike a en effet depuis une dizaine d'années délocalisé la fabrication de ses produits (chaussures, maillots, textiles) vers l'Asie du Sud-Est car en Chine les salaires étaient devenus trop élevés pour la firme. Selon le collectif Ethique sur l'étiquette, le coût de revient de cette main d’oeuvre thaïlandaise représente 1% du prix total, soit 85 centimes sur 85 euros.

16% du prix de vente pour Nike

Au prix de fabrication estimé entre trois et huit euros le maillot, il faut ajouter les frais de transport, de logistique, ainsi que les royalties versées à la Fédération française de football et la TVA, cette dernière étant estimée à 14 euros pour le modèle le moins cher. Au final, Nike devrait récupérer 16% du prix de vente.

Pour réduire les coûts, les maillots sont livrés par bateau

Mais cette politique de réduction des coûts de fabrication dans des pays où la main-d'oeuvre est bon marché a une contrepartie pour le client. L’acheminement des maillots est plus long. Il se fait par bateau précise Peter Rohlmann, directeur de l'agence PR Marketing et expert en économie du sport, au magazine Capital et dure plus de quatre semaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess