Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 1 : résultats, classement et calendrier

Foot : Leonardo Jardim n'est plus l'entraîneur de Monaco

jeudi 11 octobre 2018 à 13:04 - Mis à jour le jeudi 27 avril 2017 à 14:13 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Leonardo Jardim n'est plus l'entraîneur de Monaco, a annoncé ce jeudi le club de la Principauté. Champion de France en 2017, le coach portugais était sur le banc de l'ASM depuis plus de quatre ans. Pour lui succéder, le favori serait le champion du monde 1998 Thierry Henry.

Leonardo Jardim le 7 octobre 2018 avant le match Monaco-Rennes
Leonardo Jardim le 7 octobre 2018 avant le match Monaco-Rennes © Maxppp -

Jardim et l'ASM, c'est fini ! Actuellement 18e de Ligue 1, Monaco a annoncé ce jeudi avoir "mis fin à sa collaboration avec Leonardo Jardim" dans un communiqué.

L'entraîneur portugais était fragilisé par les résultats catastrophiques de son équipe : il n'avait gagné qu'un seul match depuis le début de la saison et avait accumulé une nouvelle la défaite ce week-end face à Rennes à domicile lors de la 9e journée (2-1).

Champion de France 2017

Au club depuis juin 2014 et après 222 matches passés sur le banc, le coach aura remporté un titre de champion de France en 2017 et aura été vice-champion la saison passée derrière le PSG.

En 2017, il aura également emmené l'ASM dans le dernier carré de la Ligue de Champions en butant sur la Juventus. La même année il aura été sacré meilleur entraîneur de Ligue 1 lors des Trophées UNFP. 

Pilier du projet de "trading" des joueurs

Il aura été le pilier du projet monégasque de valorisation des jeunes joueurs. Le club achète des espoirs très prometteurs pour les revendre avec une forte plus-value, comme Anthony Martial (80 millions d'euros à Manchester United en 2015), Bernardo Silva (70 millions à Manchester City en 2017) ou Fabinho (50 millions à Liverpool en 2018). 

L'ASM avait également vendu la pépite Kylian Mbappé, formé sur le Rocher, 180 millions d'euros au PSG, payés cette saison pour un transfert en 2017.

Le président de l'ASM Dmitri Rybolovlev devrait lui verser un gros chèque. L'indemnité de licenciement se négocierait autour de 10 millions d'euros, soit les salaires restant à payer à l'entraîneur qui avait prolongé récemment son contrat jusqu'en 2020.

La piste Thierry Henry

Pour remplacer Jardim, le nom de Thierry Henry, adjoint du sélectionneur de la Belgique, Robert Martinez, revient le plus souvent. Dans les travées du stade Louis II au soir de la défaite contre Rennes, le nom de "Titi" était le seul à circuler comme successeur du Portugais. 

Formé à Monaco, Henry est souvent venu voir des matches à Louis II, comme contre l'Atletico Madrid, où il était assis à côté du sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps, et a plusieurs fois rendu visite aux jeunes du centre de formation. 

Annoncé cet été à Bordeaux, il pourrait commencer sa carrière d'entraîneur principal dans son club formateur. Il rejoindrait sur la Côte d'Azur son grand ami Patrick Vieira, entraîneur de Nice, ancien coéquipier à Arsenal et en équipe de France.