Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FOOT : Les réseaux sociaux affolent le mercato

lundi 3 août 2015 à 15:43 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le mercato se termine dans quelques jours et sans doute plus que jamais, le réseau social Twitter et les sites internet amateurs ont eu un impact sur les rumeurs. L'une d'elle a été créée de toute pièce par un supporter de l'ASSE.

Max-Alain Gradel n'aura porté qu'une seule fois en match officiel le nouveau maillot de l'ASSE, contre Targu Mures
Max-Alain Gradel n'aura porté qu'une seule fois en match officiel le nouveau maillot de l'ASSE, contre Targu Mures © (Maxppp)

La saison de l'ASSE va s'accéler à partir de jeudi avec 2 matches en l'espace de 3 jours : jeudi contre Ragu Mures en Ligue Europa, et dimanche à Toulouse pour la 1ère journée de Ligue 1. En attendant, en coulisses, la direction s'affaire pour affiner l'effectif : on attend dans les jours ou dans les heures qui viennent l'officialisation du départ de Max-Alain Gradel vers le club de Bornemouth en Angleterre. Dans la foulée, le club pourrait s'activer pour faire signer son remplacant. Plusieurs pistes sont à l'étude.

Le rumeurs enflamment la toile

Ce qui est certain c'est que cette période est toujours propice aux rumeurs. Elles sont souvent initiées par les agents et relayées par certains médias. Et cet été plus que jamais, et pour encore un mois, ce sont les réseaux sociaux qui sont devenus des acteurs majeurs du mercato. Et avec Twitter, particulièrement, c'est parfois encore plus difficile de s'y retrouver. Chacun peut y aller de sa contribution, de son avis d'où une certaine confusion par moments,II y a 10 jours un faux compte du Dynamo de Moscou annoncait notamment la signature de l'International francais Mathieu Valbuena à St Etienne. Le réseau s'est enflammé, juste quelques heures le temps que l'information soit vérifiée et démentie.

Quand un supporter crée le buzz jusqu'en Indonésie

Le mois dernier Mathieu, alias Fouillasse a créé un générateur de page web qui copie le site internet de l'Equipe. On y annonce que le Lorientais Jordan Ayew part au Borussia Dortmund pour 12 millions d'euros. C'est un faux, un fake, mais ça fonctionne. "Je ne pensais pas que ça allait être repris par un journaliste. C'est là que j'ai perdu le contrôle." C'est le Télégramme qui reprend l'info en premier, démentie ensuite officiellement par un communiqué de presse du FC Lorient qui y qualifie Fouillasse de "petit plaisantin".

Il n'en reste pas moins que le plaisantin a mis le doigt sur le grand travers du mercato. "En arrière plan il y avait la volonté de se moquer des rumeurs folles et incroyables qui ne donnent plus aucun sens à l'information pendant cette période". L'info a été reprise partout en Europe, et même jusqu'en Indonésie. Et si vous cherchez à créér vous aussi une fausse page l'Equipe grâce au générateur de Fouillasse. C'est trop tard. Le journal a exigé, et obtenu sa fermeture.

Mercato réseaux sociaux ENRO