Football

FOOT : Les Verts seuls contre tous mercredi au Parc des Princes

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 5 avril 2015 à 17:44

Supporters Stéphanois
Supporters Stéphanois © Maxppp

L'intégralité des groupes de supporters affiliés à l'AS Saint-Étienne a décidé de boycotter le Parc des Princes à l'occasion de la demi-finale de Coupe de France. Une entente et un geste de solidarité pour l'un des matches les plus importants de l'histoire du club qu'ils expliquent par la limitation du nombre de places dans le parcage et la politique tarifaire généralement appliquée par le PSG.

Une demi-finale de Coupe de France, c'est un rendez-vous hors du commun pour les supporters d'un club de football. Une victoire et c'est l'assurance de vivre, en groupe, une émotion rare : une qualification pour le Stade de France . L'assurance de pouvoir dire "J'y étais". Exceptionnellement, personne, ou presque, ne pourra cette fois-ci s'en vanter.

Tous les groupes de supporters de l'ASSE ont déclaré forfait pour le déplacement. Un boycott général qui s'est organisé en plusieurs étapes. Les Magic ont d'abord annoncé ne pas vouloir monter au Parc. Puis les Green et les Indépendantistes. Après un vote en interne, l'Union des Supporters Stéphanois (USS) a décidé en fin de semaine dernière de grossir les rangs des frondeurs. Jusqu'aux Associés Supporters ce week-end.

Les supporters des Verts - Maxppp
Les supporters des Verts © Maxppp

Que reprochent-ils au PSG ?

La limitation du parcage : chaque club visiteur peut prétendre à 5% des places disponibles dans le stade. C'est la théorie puisque généralement ce chiffre n'est pas souvent respecté. L'ASSE et ses supporters pouvaient prétendre à 2000 places. Le PSG n'a proposé que 820 billets.L'ultra-sécurité : des places nominatives distribuées sur présentation de la carte d'identité. Une précaution qui ne repose sur aucune justification. ** *La politique tarifaire :* cet argument n'est pas partagé par tous. Les Green et les Magics ont pris leur décision très tôt, lorsque les places étaient à 45 euros en parcage contre 10 euros habituellement. Les Indépendantistes, USS, et Associés ont quant à eux pris leur décision malgré le geste du club stéphanois prêt à prendre à sa charge une majorité du ticket pour ne laisser que 5 euros à payer par supporter. Les Verts vraiment seuls ?

Peut-on dès lors dire qu'il n'y aura pas un seul supporter stéphanois au Parc des Princes ? Non, car chacun a ensuite la liberté de s'y rendre par ses propres moyens et de s'acheter une place. D'autres avaient prévu d'aller au Stade supporter l'ASSE mais sans aller au milieu des groupes dans le parcage. Une chose est certaine, il n'y aura pas de rassemblement massif des supporters des Verts dans le stade .