Football

Foot - Ligue 1 : faut-il s'inquiéter de la faible affluence au Matmut Atlantique de Bordeaux ?

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde jeudi 14 janvier 2016 à 7:22

Bordeaux/Lorient en coupe de la ligue n'a pas attiré la foule
Bordeaux/Lorient en coupe de la ligue n'a pas attiré la foule © Maxppp

C'est la pire influence jamais réalisée au Matmut Atlantique depuis les Girondins de Bordeaux, il y a moins d'un an : 8676 spectateurs pour voir Bordeaux se qualifier aux dépens de Lorient pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Ce match de Coupe de la Ligue entre les Girondins et Lorient était télévisé mardi soir et il pleuvait des cordes à Bordeaux. C'est la seule réponse faite par le club à notre interrogation. Les dirigeants ne souhaitent pas commenter ces chiffres d'affluence alors qu'on est "à la moitié de la saison". Aucun commentaire non plus du côté du gestionnaire SBA. Pour ce 1/4 de finale de Coupe de la Ligue qui a vu la qualification des Girondins aux dépens de Lorient, il y avait 8676 spectateurs dans les travées. Jamais depuis l'inauguration du nouveau stade en mai 2015, l'affluence n'avait été aussi basse.

Une moyenne à 25 225 spectateurs en Ligue 1 au Matmut Atlantique

Depuis le début de la saison, les Girondins affichent, en Ligue 1, une affluence moyenne de 25 225 spectateurs (c'était 23 463 au stade Chaban-Delmas la saison passée). C'est un score plutôt honorable. Il s'agit de la 7e affluence sur les 20 clubs du championnat. Et cela représente un taux de remplissage de 60%, loin derrière le PSG (96%) et Lyon (86%) mais équivalent à Lille (62%) et même Marseille (66%) et Nantes (67%). La plus grosse affluence a été constatée pour la venue de Marseille juste avant Noël : 39 672 spectateurs, et la moins importante, pour la venue de Caen : 18 830.

C'est en Coupe de la Ligue et en Coupe d'Europe, que des records à la baisse ont été atteints : 13 640 pour le match face à Kazan début décembre et 15 165 pour recevoir Monaco, quatre jours plus tard en 8e de finale de Coupe de la Ligue.

A titre comparatif, Nice pour sa première saison dans son nouveau stade, inauguré en septembre 2013, avait gagné 15 000 spectateurs de moyenne. Et c'était le même phénomène à Lille un an plus tôt.

Des spectateurs dépités

Thierry supporter des Girondins depuis plus de 30 ans au club des Irréductibles, n'a pas faite le déplacement mardi soir pour voir Lorient. Il a préféré rester chez lui devant la télé, refroidi par la météo, le pauvre spectacle offert par l'équipe depuis le début de saison, et le problème d'accès au stade qui perdure, dit-il.

Si vous avez de beaux couverts mais qu'on vous sert un repas ordinaire, vous n'êtes pas motivés pour y retourner et c'est ce qui se passe dans ce stade. On a un bel écrin c'est vrai, mais on ne peut pas miser que là-dessus — Thierry supporter des Girondins

Thierry estime que M6 et SBA ont dissuadé les supporters de venir