Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : passer la deuxième face à Troyes

samedi 26 août 2017 à 5:00 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Pour bonifier le nul (3-3) ramené de Lyon, les Bordelais doivent dompter le promu troyen ce samedi (20h) au Matmut Atlantique. Pour continuer à faire la loi à domicile et basculer dans le bon wagon avant la coupure due aux matches internationaux.

Après son festival à Lyon, Malcom sera attendu et surveillé.
Après son festival à Lyon, Malcom sera attendu et surveillé. © Maxppp - MaxPPP

Pour l'instant, Bordeaux est dans les clous. Deux nuls en terrain hostile (Angers, Lyon) et une victoire (2-0) à la maison face à Metz ont, sinon fait oublier la désillusion européenne de Videoton, au moins aidé à faire passer la pilule.

Videoton, un mal pour un bien ?

Avant la mini-trêve et le départ de ses internationaux, le club girondin a pour ambition d'ajouter trois points dans sa besace. "On doit continuer dans ce qu'on fait bien, insiste Jocelyn Gourvennec. L'état d'esprit est là, le groupe répond bien. Il faut continuer sans faire de calculs. Il faut bien finir avant la trêve internationale, c'est à dire faire un gros match contre Troyes".

L'entraîneur est plutôt satisfait du comportement de ses troupes et de leur progression même s'il attend encore plus de concentration et de rigueur, notamment sur les phases défensives.

Joceleyn Gourvennec estime que son équipe s'améliore de match en match. - Radio France
Joceleyn Gourvennec estime que son équipe s'améliore de match en match. © Radio France - Thomas Coignac

Jocelyn Gourvennec : "Des petites choses assez facilement réglables"

Le même onze pour la quatrième fois ?

Les Girondins semblent donc monter en régime. Le latéral Théo Pellenard estime que le groupe a bénéficié de la prise de conscience qui a suivi le raté en Ligue Europa.

Le jeune Girondin a su saisir sa chance au poste de latéral gauche. - Radio France
Le jeune Girondin a su saisir sa chance au poste de latéral gauche. © Radio France - Arnaud Carré

Théo Pellenard : "Se souvenir de Videoton à chaque fois qu'on met un pied sur le terrain"

Jusqu'ici, le technicien, qui n'est pas un adepte du turnover, a toujours aligné le même onze de départ en championnat. Pour accueillir une équipe troyenne, qui reste sur une défaite à domicile (0-1) face à Nantes mais qui a gagné son seul match à l'extérieur (2-1 à Nice), il devrait s'appuyer sur la même ossature avec deux interrogations. Qui d'Alexandre Mendy ou de Gaëtan Laborde occupera la pointe de l'attaque ? Après deux matches sur le banc, le Brésilien Otavio sera-t-il enfin aligné dans l'entre-jeu ?

Face à une équipe qui va sans doute jouer bas, Jocelyn Gourvennec réclame de la patience, de la justesse et de la concentration. Une recette qui avait suffit à venir à bout de Metz il y a deux semaines. Si ses Girondins l'appliquent avec succès, alors le début de saison sera réussie.