Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Foot - Ligue 1 : Les Girondins de Bordeaux à Nantes pour un derby au goût de revanche

samedi 29 mars 2014 à 7:00 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Sèchement battus 3-0 mi-novembre au stade Chaban-Delmas, les Bordelais espèrent rendre la monnaie de leur pièce samedi (20h) à des Canaris bien moins fringants lors d'un derby de l'Atlantique qui sent un peu trop le ventre mou.

Cédric Carrasso appelle ses coéquipiers à se lâcher.
Cédric Carrasso appelle ses coéquipiers à se lâcher. © Maxppp

Les supporters des deux camps ont bien essayé de raviver la flamme par messages interposés. "Aidons les Bordelais à remplir le stade" avaient clamé les supporters du FC Nantes en novembre. "Aidons les Nantais...à descendre en Ligue 2" ont répondu cette semaine les Ultras bordelais.

S'il s'agit bien d'un derby, le coeur n'y est pas vraiment . En tous cas beaucoup moins qu'à l'aller entre des Canaris, alors surpenants promus, et des Girondins qui débutaient leur opération remontée.

Francis Gillot : "Ce match nous reste en travers de la gorge"

Quatre mois plus tard, le FC Nantes a retrouvé une place dans le ventre mou après avoir mis fin face à Montpellier (2-1) à une effroyable série de neuf matches sans victoire. Les Girondins, eux, en sont à quatre et semblent ne même plus avoir la force ni l'envie de regarder vers le haut du classement.

Neuvième, Bordeaux se trouve à six points de l'Europe. Une perspective qu'il ne pourra envisager que s'il montre qu'il est capable de gagner à nouveau des matches, ce qu'il n'a plus fait depuis un mois face à Lorient (3-2).

 

Cédric Carrasso : "La série, c'est maintenant ou jamais"