Football

Foot - Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux veulent garder le cap à Bastia

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde mercredi 30 novembre 2016 à 4:00

La solidarité affichée par les Girondins samedi dernier va-t-elle traverser la Méditerranée ?
La solidarité affichée par les Girondins samedi dernier va-t-elle traverser la Méditerranée ? © Maxppp - MaxPPP

Bordeaux espère que l'état d'esprit qui lui a permis de renverser Dijon l'accompagnera ce mercredi (19h) en Corse. En sachant qu'il devra proposer autre chose, question football, pour y décrocher un résultat.

Si Jocelyn Gourvennec a justement rappelé samedi soir qu'il n'y avait pas "de petite victoire", s'il a dû apprécier la "grinta" de ses troupes en fin de match, il sait bien que le scénario joué face au promu dijonnais (3-2) ne se répétera pas à chaque fois.

Jocelyn Gourvennec : "On avance mais sur le plan technique on est encore très en dents de scie"

L'entraîneur s'attache au contenu et il n'a pas été assez bon sur la pelouse du Matmut Atlantique pour s'offrir une soirée tranquille face à un adversaire pourtant à la peine en déplacement.

Une semaine à neuf points ?

Ce mercredi à Furiani, Bordeaux va donc devoir faire mieux pour espérer signer une deuxième victoire de rang en championnat, ce qu'il n'a réussi à faire qu'une fois cette saison (Nantes puis Lyon). D'autant que la réception de Lille, trois jours plus tard, lui donnerait l'opportunité de signer une semaine à neuf points et de mettre un coup d'accélérateur à son projet européen.

Jérémy Toulalan : "C'est bien si on arrive à gagner et qu'on enchaîne une dynamique"

Mais les Girondins vont devoir serrer les rangs. Car s'ils n'ont plus perdu depuis six journées (deux victoires, quatre nuls), leur adversaire est dans une dynamique inverse (quatre défaites, trois nuls). Les Bastiais n'ont gagné que deux fois chez eux et ils sont dans l'urgence. Trois jours après avoir récolté un point aux allures de victoire sur la pelouse du leader Nice (1-1) et trois jours avant d'aller à Monaco, ils n’ont pas le choix.

Pas de duel Crivelli - Kamano

Mais les Corses seront privés d'un atout majeur. Enzo Crivelli, auteur de 45% des buts inscrits en Ligue 1 par son équipe, sera dans les tribunes en raison d'un accord passé avec.... les Girondins de Bordeaux dans le cadre de son prêt.

François Kamano, l'homme en forme des Girondins, retrouve Bastia - Maxppp
François Kamano, l'homme en forme des Girondins, retrouve Bastia © Maxppp - MaxPPP

Le duel avec l'ancien Bastiais et néo-Girondin François Kamano n'aura donc pas lieu. Le Guinéen, qui avait quitté Bastia sur un doublé inscrit à Rennes lors de la dernière journée, retrouve son ancien club quatre jours après en avoir inscrit un autre face à Dijon.

Dernier succès en 2004

Bordeaux compte aussi sur Diego Rolan, auteur face aux Bourguignons de son quatrième but personnel qui est aussi le 3500ème inscrit par le club dans l'élite. L'Uruguayen qui rappelle que Bordeaux devra être prêt mentalement pour exister à Furiani.

Diego Rolan : "A nous de mettre tous les ingrédients pour gagner ce match"

Depuis 2012 et le retour des Corses en Ligue 1, Bordeaux n'a pas gagné sur l'île de Beauté. Il faut remonter à septembre 2004 pour trouver trace d'un succès girondin (1-4) là-bas.

Partager sur :