Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : rebond conseillé à Nantes

-
Par , France Bleu Gironde

Fragilisé par une série de quatre défaites en championnat et une élimination à Pau en coupe de France, Bordeaux espère montrer dimanche (17h) à Nantes qu'il a assez de ressources pour donner du piment à sa deuxième partie de saison.

Les Girondins de Nicolas de Préville espèrent se relancer dans le derby de l'Atlantique.
Les Girondins de Nicolas de Préville espèrent se relancer dans le derby de l'Atlantique. © AFP - Thibaud Moritz

Il y a deux façons d'interpréter la mauvaise série girondine en championnat. Sur les quatre revers en Ligue 1, trois ont été concédés face à des candidats à l'Europe (Marseille, Rennes, Lyon) à l'issue de matches où les Girondins ont montré leurs limites mais n'ont pas été ridicules. Le seul vrai échec étant la défaite à domicile face à Strasbourg (0-1).

L'autre vision, plus pessimiste, c'est que depuis la seconde période au Vélodrome, Bordeaux a perdu sa solidité, son efficacité et parfois le fil d'un jeu qui lui avait permis début décembre de grimper à la quatrième place.

Sortir vite de cette mauvaise passe

Une place que Nantes occupait avant cette 21ème journée et un derby de l'Atlantique que les Girondins ont tout intérêt à bien négocier avant de recevoir l'OM et d'enchaîner des déplacements à Brest puis Metz, le tout en huit jours.

Paulo Sousa n'est pas du genre à taper du poing sur la table. Encore moins du genre à changer de philosophie. Depuis le couac de Pau, l'entraîneur s'est attaché à travailler la rigueur défensive. Il a réclamé plus d'investissement, plus de concentration sans toucher au système de jeu dans lequel il croit. 

L'ancien Rémois Rémi Oudin a été présenté ce jeudi au Haillan, quinze jours après son arrivée. - Radio France
L'ancien Rémois Rémi Oudin a été présenté ce jeudi au Haillan, quinze jours après son arrivée. © Radio France - Arnaud Carré

"Après n'importe quelle défaite, il faut relever la tête, rappelle le nouveau venu Rémi Oudin. On va essayer de sortir un peu de ça, faire abstraction de l'extérieur et se concentrer sur le match de Nantes. Il va falloir faire une série pour grappiller quelques places et jouer le haut de tableau vers la fin de la saison."

Mais il faudra être costaud pour gagner dans un stade de la Beaujoire qui célébrera le souvenir d'Emiliano Sala, tragiquement disparu il y a un an. Souvenir qui risque de donner un supplément d'âme à des Canaris qui veulent gagner pour continuer à regarder vers le haut et qui doivent en plus une revanche à leurs supporters, ayant été battus trois fois d'affilée à la maison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu