Football

Foot - Ligue 1 : à Reims, les Girondins de Bordeaux veulent enfin se lâcher

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde samedi 15 février 2014 à 7:00

Cheick Diabaté, l'attaquant des Girondins de Bordeaux
Cheick Diabaté, l'attaquant des Girondins de Bordeaux © Maxppp

Au repos forcé depuis leur défaite à Paris, les Girondins ont quinze matches pour réintégrer le Top 5 du championnat. L'heure n'est plus aux calculs. Bordeaux doit se remettre à gagner. Dès samedi soir (20h) à Reims ?

L'avenir dira si cette coupure aura été bénéfique . Mais après un début d'année aussi animé que décevant, Bordeaux s'est retrouvé au chômage technique. La faute aux intempéries qui ont conduit la LFP a reporter le match de dimanche dernier face à Lorient.

On n'a donc plus vu les Girondins en action depuis le 31 janvier et une sortie pleine d'impuissance sur la pelouse du Parc des Princes (2-0). Francis Gillot avait demandé à ses joueurs d'oser, ils n'avaient fait que défendre .

"Quand on voit ce que Francis Gillot peut aligner sur le plan offensif, ça cause..." Hubert Fournier, entraîneur de Reims

Samedi à Reims, l'entraîneur va tenir le même discours en espérant, cette fois, être entendu. D'abord parce que les Rémois, malgré leur septième place, n'ont pas grand chose à voir avec le leader parisien. Ils restent d'ailleurs sur deux défaites à domicile face à Lyon (0-2) et Motpellier (2-4).

Guillaume Hoarau d'entrée samedi avec Cheick Diabaté ? - Radio France
Guillaume Hoarau d'entrée samedi avec Cheick Diabaté ? © Radio France - Pierre Breteau
Ensuite, parce que Francis Gillot va enfin avoir les moyens de ses ambitions. Absent depuis deux mois, Cheick Diabaté a soigné une tendinite au genou et fait son retour au stade Auguste-Delaune. Auteur de 7 buts en 15 matches de Ligue 1 cette saison, le Malien est l'artilleur numéro un des Girondins depuis deux ans.

"Il faut une soixantaine de points. Pour l'instant on en est loin" Francis Gillot, entraîneur des Girondins de Bordeaux

Sans lui, Bordeaux perd son point d'ancrage offensif et un joueur capable de "mettre la balle au fond". S'il n'a que quelques séances d'entraînement collectif dans les pattes, Cheick Diabaté est attendu pour réveiller une attaque en souffrance depuis le début d'année (5 buts en 7 matches toutes compétitions confondues).

Diabaté-Hoarau : une attaque à 3,86m

En son absence, les Girondins ont recruté un autre attaquant de taille, Guillaume Hoarau. Et Francis Gillot envisage sérieusement de tester son tandem de géants, malgré son manque de ryhtme et d'automatismes.

Francis Gillot : "Ils ont envie de jouer ensemble"

"Libéré" de toutes les coupes, Bordeaux , 9ème, a quinze matches (dont celui face à Lorient reprogrammé au mardi 25 février) pour combler le retard pris avec les candidats à la Ligue Europa (Saint-Etienne, Marseille, Lyon et les autres).

Une victoire en Champagne lui permettrait de doubler son adversaire du jour et de commencer "l'opération remontée", un type de sprint dont Francis Gillot (avec Sochaux en 2011 et avec Bordeaux en 2012) semble s'être fait une spécialité.

Reims / Girondins de Bordeaux, c'est à suivre sur francebleu.fr samedi à partir de 20h.   

Foot : 25e journée de Ligue 1. Le point du championnat - Aucun(e)
Foot : 25e journée de Ligue 1. Le point du championnat

Henri Saivet : "Il faut qu'on prenne des risques"

Partager sur :