Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Foot Ligue 2 : Adrian Grbic pourrait rester au Clermont Foot avec une Ligue 2 à 20 clubs

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La Fédération Française de Football a statué ce mercredi matin pour une Ligue 2 avec 20 et non pas 22 clubs comme l'avait envisagé la Ligue de Football Professionnelle. Orléans et Le Mans sont rétrogradés en National. Mais pas de barrage pour le Clermont Foot, qui pourrait conserver Adrian Grbic.

Adrian Grbic
Adrian Grbic © AFP - Stéphane Allaman

"Nous comprenons la situation dans laquelle se trouvent les clubs comme Orléans et Le Mans". Ahmet Scheafer, le président du Clermont Foot était enclin à cautionner la Ligue 2 avec 22 clubs, et donc au maintien des deux derniers du classement, pour laquelle la LFP s'était prononcée favorablement à 57%. Mais la Fédération Française de Football en a décidé autrement. Le comité exécutif a voté ce mercredi matin en faveur du maintien de la ligue 2 avec 20 clubs. "Nous étions prêt à être solidaire" poursuit Ahmet Scheafer qui n'a pas été entendu par ailleurs pour le maintien des barrages d'accession en Ligue 1.

Pourquoi on ne serait pas en mesure de jouer les barrages... Ahmet Scheafer, président du Clermont Foot

Si pour Orléans et Le Mans, "les droits télé vont baisser de 6 millions en Ligue 2 à 500.000 euros en National", précise Ahmet Scheafer, "nous n'avons pas le couteau sous la gorge, on a eu la chance de reprendre un club qui était bien géré par mon prédécesseur, mais après la crise sanitaire, il y a, il y aura une crise économique".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Débouté par le CNOSF concernant le maintien des barrages, le Clermont Foot (5e), Troyes (4e), et Ajaccio (3e) ont encore une possibilité de recours devant le Conseil d'Etat. "Je suis citoyen suisse, je me vois mal juger les préconisations du gouvernement français pour endiguer la crise sanitaire, mais je pense qu'on peut organiser des barrages après le 24 juillet" insiste Ahmet Scheafer. 

Un club allemand et un club anglais, mais aussi des clubs de Ligue 1 se sont positionnés pour Grbic

A défaut de jouer les barrages, et donc d'accéder à la Ligue 1, Ahmet Scheafer est en contact avec des clubs français, notamment Saint-Etienne, pour éventuellement négocier le départ de l'attaquant Adrian Grbic. Deuxième meilleur buteur de Ligue 2, avec 17 buts et 4 passes décisives, l'Autrichien est particulièrement courtisé. 

Ahmet Scheafer à propos d'Adrian Grbic

"Un club de Bundesliga, et un autre de bas de tableau de Premier League, se sont manifestés en janvier avec des montants que je ne n'avais jamais vu" poursuit le président clermontois qui a refusé les offres à l'époque "pour préserver l'ambition sportive de monter en ligue 1". Des clubs français, se sont aussi positionnés. "Mais il a encore deux ans de contrat" précise Ahmet Scheafer qui n'exclu pas de conserver Adrian Grbic dans l'effectif la saison prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess