Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute la saison 2017-2018 de l'AS Nancy Lorraine

Ligue 2 : l'ASNL se saborde contre l'AC Ajaccio (2-2)

vendredi 17 novembre 2017 à 23:23 Par Pilloni Laurent et Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Ce vendredi soir, l'ASNL et l'AC Ajaccio se sont neutralisés (2-2). Les Nancéiens ont mené 2-0 à la mi-temps grâce à Abergel (10') et Dembele (17'). Les Corses sont revenus en seconde période après un doublé de Nouri (65' et 75'). Au classement, l'ASNL reste scotchée à la 16ème place.

L'ASNL s'est encore montrée incapable de tenir un résultat
L'ASNL s'est encore montrée incapable de tenir un résultat © Maxppp - @Pierre Mathis

Nancy, France

L'ASNL a gâché une nouvelle occasion de l'emporter ce vendredi soir face à l'AC Ajaccio. Malgré une avance de deux buts acquise à la pause grâce à Abergel (10') et Dembele (17'), les Nancéiens se sont effondrés en seconde période et leur passivité a permis aux Corses de réduire le score par Nouri (65') avant de subir l'égalisation par ce même Nouri (75'). Le temps passe, les maux restent.

La première période

Quand Abergel trouve la lucarne de Leca (10') avant que Dembele trompe à son tour le gardien corse (17'), c'est le scénario rêvé pour l'emporter. D'autant plus que les Corses ne proposent rien de bon dans ce premier acte. L'ASNL gère parfaitement son avance et ne laisse que des miettes à son adversaire. Á la pause, cette avance de 2 buts est d'une implacable logique pour les hommes de Vincen Hognon

La seconde période

En seconde mi-temps, l'ASNL oublie certains fondamentaux dans l'engagement. L'AC Ajaccio plus mordante prend confiance à l'inverse des Nancéiens qui reculent. En plein doute, l'ASNL est pourtant proche du 3-0, quand Bassi trouve le poteau de Leca (62'). une opportunité manquée qui requinque la formation d'Olivier Pantaloni qui sans se créer d'occasions parvient à recoller au score sur un centre repris par Nouri seul au second poteau (65'). L'ASNL tangue et continue de reculer et va être punie par Nouri, qui profite de la passivité de la défense nancéienne pour égaliser (75'). Du déjà vu.

Hognon tendu

Pour la première fois depuis sa prise de fonction, Vincent Hognon a semblé passablement énervé en conférence de presse d'après-match. Il regrettait un scénario qui se répétait avec des erreurs individuelles qui mettent en péril l'équipe :

On prend deux buts sur des ballons jetés de 25 mètres [...]On n'est pas capables d'être là avec les adversaires. Tant qu'on fera des erreurs comme ça, ce sera compliqué."

La passivité de l'équipe à partir de l'heure de jeu est difficilement explicable. Jérémy Clément, présent sur le terrain ce vendredi ne parvient pas à expliquer pourquoi l'équipe se délite à ce point en fin de match. Le milieu de terrain nancéien a senti le doute s'installer après la réduction du score ajaccienne :

Forcément, le doute commence à s'installer surtout dans notre position, la confiance n'est pas là. S'il y a 3-0, ce n'est pas le même match, sauf qu'il y a 2-1. On doute et l'équipe en face reprend espoir.

Les résultats de la 15e journée