Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football DOSSIER : US Orléans Football - Ligue 2 saison 2018/2019

Foot Ligue 2 : L'USO doit forcer le verrou du PFC pour enchaîner

jeudi 31 janvier 2019 à 17:33 Par Johann Gand, France Bleu Orléans

3ème du championnat, meilleure défense, 4ème meilleure équipe à domicile, toutes les statistiques confirment la bonne forme et la solidité du Paris FC. Mais l'USO sort d'une qualification en coupe de France et une victoire contre Niort et compte bien faire fructifier.

Face à une équipe qui n'a encaissé que 13 buts en 22 matchs, l'USO devra se montrer efficace devant la cage adverse
Face à une équipe qui n'a encaissé que 13 buts en 22 matchs, l'USO devra se montrer efficace devant la cage adverse © Radio France - Johan Gand

Orléans-la-Source, Orléans, France

2 victoires la semaine passée (coupe de France et championnat) voilà de quoi redonner un coup de fouet à l'USO, qui avait eu du mal à franchir la fin de l'automne et qui était un peu en panne au niveau comptable. Une bonne opération qui permet pour la Ligue 2, de garder la 12ème place et d'avoir 3 points d'avance sur les poursuivants. Comme le rappelle l’entraîneur orléanais Didier Ollé-Nicolle "les 15 dernières équipes du championnat n'ont pas gagné lors de la dernière journée, donc on prend des points sur presque tout le monde". En plus on a retrouvé des valeurs qui avaient permis la bonne série orléanaise, mais le milieu Yohan Demoncy tempère "On les a retrouvé que sur un match pour l'instant, j'espère qu'on va les garder sur les matchs qui vont arriver...". 

Yohan Demoncy, le milieu orléanais espère que son équipe restera sur la lancée de Niort pour bouger les parisiens - Radio France
Yohan Demoncy, le milieu orléanais espère que son équipe restera sur la lancée de Niort pour bouger les parisiens © Radio France - Johan Gand

Le défenseur central Cédric Cambon complète l'analyse "Notre plus gros adversaire, c'est nous-même. Hormis cette série de 6 victoires de suite, on n'arrive pas à trouver de la cohérence d'une semaine à l'autre. De la régularité c'est ce qui nous manque parce qu'on dit "Oui les équipes qui sont là-haut, on a rien à leur envier", oui mais ces équipes-là sont régulières". 

Imperméable face à Niort, la défense orléanaise devrait être reconduite et le défenseur Cédric Cambon espère retrouver la régularité pour lancer une série - Radio France
Imperméable face à Niort, la défense orléanaise devrait être reconduite et le défenseur Cédric Cambon espère retrouver la régularité pour lancer une série © Radio France - Johan Gand

Le beau souvenir du match aller

Sur les (seulement) 13 buts (en 22 matchs) encaissés par la PFC, presque un quart (4) ont été inscrits par les orléanais à la Source au match aller. Une rencontre qui avait vite tourné en faveur de l'USO qui menait déjà 2-0 au bout d'un quart d'heure "On les avait pris à leur propre piège" se souvient Didier Ollé-Nicolle "Ils aiment récupérer haut et enchaîner, ce soir-là c'est nous qui avions réussi à récupérer et enchaîner, donc on les avait surpris". Le milieu Yohan Demoncy confirme "On est 2 équipes un peu avec les mêmes caractéristiques. Nous aussi on sait être solides et quand c'est le cas, on sait que sur un coup de pied arrêté, un contre, on peut gagner le match". En plus ce succès au match aller avait donné la bonne impulsion et sonnait le début de la très belle série de victoires orléanaises. 

Dernières heures pour le mercato

L'USO souhaitait un mercato hivernal calme, garder tout le monde. Une tâche pas simple comme l'analyse Didier Ollé-Nicolle qui plaide pour la fin de ces transferts hivernaux " Quand on est un petit budget, on travaille pour amener des joueurs quelque part et puis on se fait piller. Certains clubs avec des gros budgets, soit ils travaillent mal, soit ils font des mauvais recrutements, ils se retrouvent en difficulté et ils viennent nous piller. Là cette année, cela a été, sauf le cas Laurienté. On a beaucoup travaillé pour l'amener quelque part, on a été patient car c'était le plus jeune joueur de l'effectif et quand il commence à y arriver, Rennes le récupère dans des conditions "bizarres", ceux qui ont suivi le dossier comprendront". Mais l'USO s'est vite relevée de la déception en enrôlant Adama Traoré, ailier (de préférence à droite, même s'il est gaucher), international malien de 23 ans, prêté par Metz jusqu'à la fin de saison.  

Adama Traoré (entre le manager et l’entraîneur de l'USO Anthar Yahia et Didier Ollé-Nicolle) a pu faire une petit séance d'entrainement ce jeudi avec ses nouveaux partenaires. - Radio France
Adama Traoré (entre le manager et l’entraîneur de l'USO Anthar Yahia et Didier Ollé-Nicolle) a pu faire une petit séance d'entrainement ce jeudi avec ses nouveaux partenaires. © Radio France - Johan Gand

Pour le manager général de l'USO Anthar Yahia, il n'y aura plus de mouvement dans le sens des départs. En revanche après avoir libéré 2 prêts (Laurienté et Droehnle) et n'en avoir pris qu'un seul (Traoré), Orléans a encore la possibilité d'accueillir un nouveau renfort. Et dans ce sens "Là il pourrait encore y avoir du mouvement" avertit Anthar Yahia, alors que le marché s’achève ce jeudi à minuit.

Tell blessé

Côté composition, Didier Ollé-Nicolle devrait reconduire la défense expérimentée qui n'a pas pris de but la semaine dernière face à Niort. Pas de changement en vue non plus au milieu de terrain. Mais devant, la blessure de Jordan Tell aux ischios pourrait laisser le champ libre à Hicham Benkaïd au poste d'attaquant de pointe. 

Hicham Benkaïd, de retour dans le groupe depuis quelques semaines pourrait avoir sa chance comme titulaire à la pointe de l'attaque - Radio France
Hicham Benkaïd, de retour dans le groupe depuis quelques semaines pourrait avoir sa chance comme titulaire à la pointe de l'attaque © Radio France - Johan Gand

Pour ce déplacement à Paris, ce vendredi, Didier Ollé-Nicolle a retenu pour l'instant un groupe de 19 joueurs, avec donc un garçon à sortir du groupe. 

Le groupe : Gallon, Renault - Mutombo, Bouby, Cambon, Lecoeuche, Pinaud, Monfray - D'Arpino, Demoncy, Lopy, Avounou, Ephestion, Ziani, Cissokho, Perrin - El Khoumisti, Benkaïd, Le Tallec

PFC - USO, 23ème journée de Ligue 2, ce sera à vivre dès 19H30 ce vendredi sur France Bleu Orléans.