Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 : Sochaux veut franchir la montagne Grenoble

Encore tenu en échec 0/0 et insignifiant en attaque à Pau mardi, le FCSM 10e de Ligue 2 devra faire mieux pour faire trembler le 2e du championnat. Grenoble se présente ce vendredi soir 20h à Bonal pour le dernier match de l'année à domicile des Sochaliens.

Le défenseur sochalien Salem M'Bakata au duel lors du dernier FCSM-Grenoble de décembre 2019 à Bonal (1/1)
Le défenseur sochalien Salem M'Bakata au duel lors du dernier FCSM-Grenoble de décembre 2019 à Bonal (1/1) © Maxppp - Lionel Vadam

Les footballeurs de Sochaux font du sur place en Ligue 2. Ils ont concédé mardi soir un nouveau match nul, sur toute la ligne, chez le promu et mal classé Pau. C'est la huitième fois en quinze journées que Sochaux partage les points et la cinquième fois sans marquer. Le FCSM est 10e mais reste invaincu depuis quatre rencontres

Omar Daf veut plus de maîtrise technique

Ce vendredi à Bonal, les hommes d'Omar Daf devront hisser leur niveau de jeu s'ils veulent décrocher un bon résultat face à Grenoble, solide 2e du championnat. Ce que les Sochaliens ont produit offensivement à Pau était proche du néant. " Bousculer cette équipe de Grenoble, c'est jouer plus juste. On a beau avoir de la générosité, on a beau être vaillant, il faut plus de maîtrise technique. Ca nous permettra de poser plus le jeu", explique l'entraîneur sochalien Omar Daf qui n'a pas digéré la production de son équipe dans le Béarn. " Oui, la colère est toujours présente", ajoute le coach du FCSM qui devrait faire tourner son effectif ce vendredi. Il attend surtout un autre contenu de la part de ses joueurs contre Grenoble.

Virginius toujours pas rétabli

Pour cette belle affiche à Bonal, la dernière de l'année, Omar Daf a convoqué quasiment le même groupe que face à Pau. Kaabouni, Virginius, N'Dour et Sans blessés sont toujours aux soins. Christophe Diedhiou purgera le deuxième de ses trois matchs de suspension après son expulsion face à Nancy.

Grenoble le tube de l'automne

Grenoble est une montagne dans ce championnat de Ligue 2. Le GF 38 n'a plus perdu depuis le revers mi-octobre (un reversà Amiens) et enchaîné huit matchs sans défaite (cinq succès pour trois nuls). Il était même leader au soir de la 14e journée après un 4/0 infligé à Dunkerque.  " C'est une des meilleures équipes du championnat tellement ils sont réguliers", selon Omar Daf. Pourtant, tout n'a pas été tout rose cette saison pour les isérois dont l'effectif a été décimé au coeur de l'automne. 19 joueurs ont été déclarés positifs au covid. Le staff, pas épargné non plus, avait récupéré son groupe début novembre avant de réussir cette incroyable série. Les hommes de Philippe Hinschberger vont passer un bon test à Sochaux ce vendredi avant de défier Troyes, l'actuel leader, mardi prochain pendant que Sochaux ira à Caen avant la trêve des confiseurs.  

Philippe Hinschberger connait bien Sochaux pour avoir été l'adjoint de Faruk Hadzibegic lors de la saison 1996/1997.

Toujours le huis clos pour le dernier match de l'année

C'est dans un stade Bonal à nouveau désert pour la quatrième fois depuis le début de saison que Sochaux accueillera Grenoble. Le retour du public dans les stades n'est pas encore d'actualité. La date du 7 janvier est avancée à condition que la situation sanitaire le permette. Ce huis clos mine l'ancien valenciennois Steeve Ambri. " C'est triste parce que le football, ça se joue avec des supporteurs. Aujourd'hui, on voit réellement leur place qui est importante dans un stade. Ca me manque. Là, je trouve que les matchs, c'est un peu comme sur des terrains neutres. Personne n'est favori. On fait zéro zéro à la fin et si tu as des supporteurs dans le stade, ça peut faire pousser l'équipe à essayer de marquer. Là, ça résonne, on entend des faux supporteurs qui chantent dans les stades", explique l'attaquant sochalien.

Le public n'est plus revenu à Bonal, depuis le 26 octobre lors de la défaite contre Amiens devant près de 5 mille spectateurs, jauge maximale autorisée. 

Sochaux-Grenoble dans le huis clos de Bonal, 16e journée de ligue 2, est à vivre en direct et en intégralité ce vendredi soir à partir de 19h45. Coup d'envoi à 20h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess