Football

Ligue des Champions : Lyon à La Gantoise pour retrouver le frisson

Par Germain Arrigoni, France Bleu Isère et France Bleu mercredi 16 septembre 2015 à 3:00

OL
OL © Max PPP

Après trois ans d'absence, Lyon retrouve la Ligue des Champions mercredi soir (20h45) sur le terrain d'un invité surprise belge, La Gantoise. L'OL particpe pour la 13e fois à cette compétition.

Trois saisons d'abstinence. Trois ans après sa dernière participation aux poules de C1, l'OL se rend chez l'un des Petits Poucets de l'édition 2015-2016. C'est une entame en douceur pour des Lyonnais plus à l'aise à l'extérieur (deux victoires) qu'à domicile (deux nuls et un revers) en Ligue 1.

Retrouver le chemin des filets

Privés de Fekir, ils espèrent le réveil de Lacazette pour ses grands débuts en Ligue des champions. Il s'agit de prendre les trois points d'emblée dans un groupe qui s'annonce serré. L'attaque, point fort de l'équipe la saison dernière, n'a pas encore retrouvé son efficacité. Alexandre Lacazette, meilleur buteur de la Ligue 1 en 2015 (27 buts), est à la recherche de sa meilleure forme (mal au dos) et de son premier but après un été difficile.

Pour la première fois de son histoire, vieille de 115 ans, le club a été sacré champion en mai dernier alors que Bruges et Anderlecht était donnés largement favoris. Les Buffalos - surnom donné en référence à Buffalo Bill qui s'était produit aux abords du stade de Gand avec sa troupe théâtrale en 1906 - sont invaincus depuis le début de la saison.

"C'est un honneur et un grand rendez-vous pour montrer que l'OL est de retour. L'objectif est de disputer un tour supplémentaire, aumoins, dans le Grand stade. Ce serait magnifique et il faut y penser" - Jean-Michel Aulas

Voir les huitièmes de finale

Dans un groupe H à sa portée, outre le champion de Belgique participant pour la première fois à la C1 et issu du chapeau 4, l'OL se frottera au FC Valence et au Zenit Saint-Pétersbourg. Objectif des hommes d'Hubert Fournier : atteindre les 8e de finale pour faire résonner l'hymne de la C1 dans son nouveau stade, que l'OL investira en janvier. L'OL jouera à partir de janvier dans sa nouvelle enceinte ultra-moderne de 59.000 places, retenue pour recevoir six matches de l'Euro-2016, située sur Décines-Charpieu (est de Lyon).

En douze ans d'affilée entre 2000 et 2012, l'Olympique lyonnais, qui s'est toujours qualifié pour la 2e phase sauf en 2002 et 2003, a accumulé 118 rencontres pour une demi-finale (2010) et trois quarts de finale (2004, 2005, 2006).