Football

FOOT | Safet Susic et l’ETG... c’est fini

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie lundi 11 janvier 2016 à 17:45

Safet Susic n'entrainera plus l'ETG.
Safet Susic n'entrainera plus l'ETG. © Maxppp

Safet Susic n’est plus l’entraineur d’Evian Thonon Gaillard. Le club, actuellement 13e de Ligue 2, l’a officiellement annoncé ce lundi en fin de matinée.

Et ce départ, ce n’est pas une surprise. Depuis plusieurs semaines, les rumeurs allaient bon train. Il faut dire que le bilan comptable de Safet Susic ne plaide pas en sa faveur. En arrivant sur les bords du Léman en juillet dernier pour succéder à Pascal Dupraz, l’entraineur bosnien avait reçu pour mission de viser le haut de tableau, voir la remontée en Ligue 1.

Six mois plus tard, l’équipe occupe une très modeste 13e place avec seulement trois points d’avance sur le premier relégable. Les roses de Susic n’ont plus gagné en Ligue 2 depuis le 6 novembre 2015 et reste sur une série de cinq défaites et un nul (lors des six dernières journées).

Accord à l'amiable

Juste avant la trêve hivernale, l’ex star du PSG déjà sur la sellette avait déclaré ne pas vouloir partir sur un échec. C’est loupé. A 60 ans, il s’en va après une défaite cinglante. Vendredi dernier, l’ETG a été humilié à Clermont-Ferrand (4 buts à 1). "La pire soirée de ma carrière" avait avoué le désormais l’ex entraineur du club haut-savoyard. Le club et le technicien ont trouvé un "accord à l’amiable" précisait ce lundi l’ETG dans un communiqué laconique envoyé à la presse.

Une "bonne nouvelle" pour les supporters

Le départ de Safet Susic aura-t-il l‘effet d’un électrochoc ? C’est en tout cas ce qu’espère le président d’Evian Thonon Gaillard. Esfandiar Bakhtiar a indiqué sur le site ledauphiné.com "avoir pris ses responsabilité et demandé aux joueurs de prendre les leurs sur le terrain".

Du côté des supporters, ce départ est… salué ! "On l’a demandé dès vendredi après le match de Clermont" explique Fred des Brigada. Manque d’implication, erreurs tactiques… le passage de Susic ne lui laissera pas un grand souvenir. "Il vaut mieux le mettre sur la touche que de descendre en national" tranche-t-il.

Le départ de Susic ? C’est une bonne nouvelle" (Fred, supporter de l’ETG)

Interview de Richard Vivion

Romain Revelli, l’entraineur adjoint Susic, est désormais à la tête des roses. Son premier match dans ce nouveau costume est prévu vendredi prochain (21e journée de L2). Une rencontre dores et déjà cruciale puisque l’ETG recevra Ajaccio, première équipe relégable.

Partager sur :