Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Football / Affaire Aurier : faute aux réseaux sociaux ou manque d'éducation ?

Le Havre, France

La vidéo et les insultes de Serge Aurier, joueur du PSG, contre son entraîneur et ses partenaires secouent le monde du football et invitent à se poser deux questions : celle des réseaux sociaux mais aussi et surtout celle de l'éducation.

Johann Louvel, directeur du Centre de Formation du HAC
Johann Louvel, directeur du Centre de Formation du HAC © Maxppp - MAXPPP TEAMSHOOT

"Pitoyable" ! Voici la réaction de Laurent Blanc, entraîneur du PSG, ce lundi, au lendemain de la diffusion d'une vidéo dans laquelle Serge Aurier, latéral droit du PSG, insulte gratuitement son entraîneur et certains de ses partenaires. Une vidéo diffusée via le réseau social Périscope

Aujourd'hui, et alors que cette attitude incompréhensible secoue le monde du foot, deux questions de posent : d'abord, celle de l'utilisation des réseaux sociaux par des joueurs de football parfois dépassés par ce qu'ils peuvent y poster ou y raconter. Ensuite et surtout, celle de l'éducation de toute une génération de footballeurs, en manque de repères. 

Johann Louvel : l'arrêt Bosman a cassé l'aspect éducatif dans les centres de formation ! Il a donné le pouvoir aux joueurs ! 

Pour expliquer ce mal, Johann Louvel, Directeur de Centre de Formation du HAC, l'un des plus réputés en Europe, pointe notamment du doigt l'arrêt Bosman, en vigueur depuis 1995. Un texte qui, en autorisant la libre circulation des footballeurs, a libéralisé le football, fait exploser les règles, changé le rapport de forces entre joueurs et dirigeants, et largement affaiblit le pouvoir éducatif dans les Centres de Formation

Johann Louvel : certains joueurs se sentent surpuissants, au dessus de leur entraîneur.

Explications de Bertrand Queneutte

Pour autant, Johann Louvel rappelle que les centres de formation ne sont pas à l'origine du mal, au contraire, mais que le football n'est que le reflet de la société. Il souligne également l'immense travail effectué par les éducateurs dans les Centre de Formation mais également dans les clubs amateurs. Un travail sans lequel de nombreux jeunes finiraient sans doute mal, dans une société où l'éducation nationale et les parents sont parfois impuissants : 

Johann Louvel : "Heureusement qu'on a les centres de formation"

Des joueurs propulsés trop tôt chez les pros ? 

Cette affaire illustre un manque d'encadrement, mais aussi une mauvaise maîtrise de l'image et de la communication par certains footballeurs. Ancien joueur du HAC et aujourd'hui consultant football pour France Bleu Normandie Alexis Bertin dénonce aussi un système dans lequel l'on starifie trop tôt de jeunes footballeurs parfois immatures, capables ensuite de péter les plombs : 

Alexis Bertin : Il faut un suivi et un recadrage permanent

Alexis Bertin : "certains se permettent de faire ce qu'ils veulent"

Ghislain Gimbert : les réseaux sociaux ? J'ai tout arrêté ! 

Erreur de jeunesse ou bien symbole de footballeurs pour certains coupés de la réalité ? Un peu des deux, selon Ghislain Gimbert. L'attaquant du HAC était l'invité de Stade Bleu, sur France Bleu Normandie, ce lundi soir : 

Ghislain Gimbert : "certains jeunes ne se rendent pas compte des conséquences"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess