Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Football - Amical : Face à Guingamp, les Girondins ont prouvé qu'ils étaient prêts

samedi 22 juillet 2017 à 1:15 Par Thomas Coignac, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Gironde

A six jours de la reprise de la compétition et de l'Europa League, les Bordelais se sont imposés (1-0), vendredi à Saint-Jean-de-Luz face à Guingamp, sur un but de François Kamano. Avec quatre victoires en quatre matchs de préparation, la confiance est là, avant d'attaquer les choses sérieuses.

Alexandre Mendy et Bordeaux ont fini par renverser les Guingampais de Lucas Deaux.
Alexandre Mendy et Bordeaux ont fini par renverser les Guingampais de Lucas Deaux. © Radio France - Thomas Coignac

Saint-Jean-de-Luz, France

En entrant sur la pelouse du stade de Saint-Jean de Luz, ce samedi, les remplaçants bordelais vont avoir la pression. Les joueurs qui n'ont pas participé à la victoire contre Guingamp affrontent la JA Biarritz dans une opposition amicale. A charge pour eux de ne pas mettre fin à la série de victoires du club. Car après Niort (2-1), Pau (2-0) et la Real Sociedad (1-0), les Marine et Blanc ont dominé Guingamp (1-0), ce vendredi en terre basque. C'est la première fois depuis la saison 2010/2011 que les Girondins réalisent un tel sans-faute en avant-saison. A l'époque, Wendel, Fernando Cavenaghi et leurs coéquipiers avaient également remporté quatre victoires sur quatre.

Malcom, ici face à Pedro Rebocho, a manqué un penalty. - Radio France
Malcom, ici face à Pedro Rebocho, a manqué un penalty. © Radio France - Thomas Coignac

Et pourtant vendredi, la victoire aura mis du temps à se dessiner. et les Bordelais ont manqué un nombre important d'occasions. Typiquement le genre de match où l'on finit normalement par perdre en se lamentant sur les opportunités ratées. Car entre un but refusé à Gaëtan Laborde pour hors-jeu (2e), un coup-franc d'Arrambari juste à côté (21e), une frappe de François Kamano contrée au dernier moment (34e), et surtout un penalty provoqué par ce même Kamano et frappé par Malcom sur la base du poteau (38e), les Girondins n'ont guère fait preuve de réalisme. Ils ont même trouvé le moyen de se mettre des bâtons dans les roues tous seuls, sur une action rocambolesque. Bien décalé par Malcom, Gaëtan Laborde glisse bat le gardien, le ballon se dirige vers le but, avant d'être poussé au fond des filets par François Kamano... en position de hors-jeu (54e). De quoi rendre fou Jocelyn Gourvennec.

Kamano se rattrape

Finalement, le Guinéen se rattrape de la meilleure des manières en reprenant victorieusement une tête de Lukas Lerager repoussée par le gardien guingampais Johnsson. Poussés par l'ouverture du score (et neuf changements à la 66ème minute !), les Bretons, assez inoffensifs jusque là, vont ensuite sortir la tête de l'eau pendant un quart d'heure. Thuram aurait pu bénéficier d'un pénalty au contact de Contento (70e), Costil dévie d'une belle claquette un coup franc de Didot (74e), avant que, quelques secondes plus tard, une nouvelle frappe de Didot ne soit repoussée sur sa ligne par Contento. La suite sera anecdotique, et Bordeaux remporte donc une victoire méritée. Les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont désormais rendez-vous dès jeudi pour les matchs qui comptent, avec la réception des Hongrois de Videoton en Europa League.

La fiche du match

Girondins de Bordeaux 1-0 En Avant Guingamp
À Saint-Jean-de-Luz, stade Kechiloa
Arbitre: M.Thual

Buts: Kamano (62e) pour Bordeaux
Avertissements: Kerbrat (64e) pour Guingamp

Bordeaux: Costil - Sabaly (Guilbert 76e), Lewczuk, Toulalan (cap), Contento - Arrambari, Lerager, Sankharé (Vada 76e) - Malcom (Mendy 73e), Kamano, Laborde (Boupendza, 83e)

Guingamp: Johnsson (Salin, 66e) - Ikoko (Ahlinvi, 66e), Kerbrat (Eboa Eboa, 66e), Sorbon, Rebocho (Letard, 66e) - Deaux, Diallo (Didot,, 66e), Phiri (Giresse, 66e) - Camara (Blas, 66e), Coco (Achabar, 66e), Briand (cap) (Thuram,66e)

Les photos de la rencontre

Poignée de main complice entre les deux capitaines Jérémy Toulalan et Jimmy Briand.  - Radio France
Poignée de main complice entre les deux capitaines Jérémy Toulalan et Jimmy Briand. © Radio France - Thomas Coignac
Le onze bordelais était le même que face à la Real Sociedad. - Radio France
Le onze bordelais était le même que face à la Real Sociedad. © Radio France - Thomas Coignac
Gaëtan Laborde a cru ouvrir le score tôt dans le match, mais il était en position de hors-jeu? - Radio France
Gaëtan Laborde a cru ouvrir le score tôt dans le match, mais il était en position de hors-jeu? © Radio France - Thomas Coignac
Deigo Contento résiste au pressing d'Abdoul Camara. - Radio France
Deigo Contento résiste au pressing d'Abdoul Camara. © Radio France - Thomas Coignac
La nouvelle recrue guingampaise, Lebo Phiri, tacle François Kamano. - Radio France
La nouvelle recrue guingampaise, Lebo Phiri, tacle François Kamano. © Radio France - Thomas Coignac
Jimmy Briand s'excuse après une intervention virile sur Mauro Arrambari.  - Radio France
Jimmy Briand s'excuse après une intervention virile sur Mauro Arrambari. © Radio France - Thomas Coignac
Les duels ont été musclés à l'image de clui-ci entre Mauro Arramabari et Mustapha Diallo. - Radio France
Les duels ont été musclés à l'image de clui-ci entre Mauro Arramabari et Mustapha Diallo. © Radio France - Thomas Coignac
Le coups de pied arrêtés bordelais ont fait mal aux défenseurs bretons.  - Radio France
Le coups de pied arrêtés bordelais ont fait mal aux défenseurs bretons. © Radio France
De la tête, Mustapha Diallo dégage devant Igor Lewczuk.  - Radio France
De la tête, Mustapha Diallo dégage devant Igor Lewczuk. © Radio France - Thomas Coignac
Antoine Kombouaré observe la bataille au milieu de terrain. - Radio France
Antoine Kombouaré observe la bataille au milieu de terrain. © Radio France - Thomas Coignac