Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Football : avec le soutien d'un "très grand club européen", le TFC veut voir plus loin

lundi 25 juin 2018 à 18:16 - Mis à jour le lundi 25 juin 2018 à 18:23 Par Damien Gozioso, France Bleu Occitanie et France Bleu

Le président du TFC Olivier Sadran a tenu ce lundi une conférence de presse, à la fois pour solder les échecs de la saison, mais aussi pour se projeter. Principale annonce : un grand club doit entrer au capital des Violets à hauteur de 20%.

Le président du TFC Olivier Sadran cherche comment permettre à son club de quitter le bas de tableau.
Le président du TFC Olivier Sadran cherche comment permettre à son club de quitter le bas de tableau. © AFP - Pascal Pavani

Toulouse, France

Olivier Sadran a commencé par une annonce attendue : le retour à la tête de l'équipe d'Alain Casanova. Avant d'attirer la curiosité de son auditoire avec une nouvelle plus surprenante : le TFC va procéder à une augmentation de capital à hauteur de 20% en faisant entrer un "très grand club européen" a détaillé le président.

Un deal à conclure avant la fin septembre

Pour connaître l'identité de ce cador, il faudra attendre encore un peu. Olivier Sadran explique que les négociations sont en bonnes voies et devraient aboutir d'ici la fin septembre. Le but de ce partenariat, "c'est d'abord pour travailler sur le recrutement, développe Sadran, parce que les grands clubs européens ont des bases de données qui n'ont rien à voir avec les quatre ou cinq personnes qu'on peut mettre sur les terrains le week-end. Ils ont aussi des capacités de marketing, d'organisation et de vision du football de demain qui sont bien supérieures aux nôtres".

Ils ont une puissance sur le recrutement qui est sans commune mesure avec la notre            
– Olivier Sadran

S'appuyer sur des compétences extérieures pour faire progresser le club, et aider dans sa mission le nouvel entraîneur Alain Casanova. "C'est Alain qui a eu la plus grande continuité dans les résultats depuis 2001, c'est aussi lui qui a fait jouer le plus de jeunes, et à l'exception de sa dernière année, on a eu des choses très intéressantes, à la hauteur de notre club" a tenu à préciser le président, manière de rassurer les sceptiques.

Alain Casanova a déjà été coach du TFC entre 2008 et 2015. - Maxppp
Alain Casanova a déjà été coach du TFC entre 2008 et 2015. © Maxppp - Maxppp

Pantxi Sirieix de retour

Plus que des résultats – Olivier Sadran espère un maintien tranquille, "entre la 8e et la 12e place" – c'est un état d'esprit que veut revoir l'actionnaire principal, "traumatisé par notre capacité à nous liquéfier". Pour incarner ce changement de mentalité, Pantxi Sirieix revient en homme fort, coordinateur sportif, pour faire le lien entre l'administratif et le staff. Au plan de l'effectif, le club table sur 4 à 8 recrues en fonction des départs, et cherche en priorité un défenseur, un à deux milieux et un à deux attaquants. Un "gardien expérimenté" aussi, pour d'anticiper le départ probable d'Alban Lafont. Son remplaçant ne sera sans doute pas Baptiste Reynet, actuel portier de Dijon, le club bourguignon en demande trop. Max-Alain Gradel fait lui son retour, définitivement transféré de Bournemouth, pour un peu plus d'un million d'euros.

Enfin le club n'a pas abandonné l'idée d'un naming autour du Stadium. La nouvelle convention signée avec la mairie de Toulouse le permettra, à condition de trouver une marque intéressée. Cette nouvelle convention fait passer le loyer du club à 1,6 million d'euros, c'est huit fois plus qu'actuellement. En attendant, tout le monde reprendra le chemin de l'entraînement ce jeudi 28 juin, avant un stage de préparation du 9 au 16 juillet, à Saint-Paul-lès-Dax (Landes).

Le programme de préparation du TFC

  • TFC - Red Star et TFC - Rodez, le 6 juillet à 19h au stade Paul-Lignon de Rodez ;
  • TFC - Villefranche-sur-Saône, le 10 juillet à 18h30 à Saint-Paul-lès-Dax ;
  • TFC - AC Ajaccio, le 14 juillet à 19h à Saint-Paul-lès-Dax ;
  • TFC - Sélection UNFP, le 21 juillet à 19h à Blagnac ;
  • TFC - Nîmes Olympique, le 28 juillet à 16h45 à Aigues-Mortes ;
  • TFC - Crystal Palace, le 4 août à 17h à Londres.