Sports

Football D1 Féminine : un PSG en mode "Lair" et renouveau

Par Bruno Salomon, France Bleu Paris Région samedi 10 septembre 2016 à 8:00

Equipe du PSG D1F saison 2016-2017
Equipe du PSG D1F saison 2016-2017 - Teampics

Ce samedi à 19h00, le PSG ouvre la saison 2016-2017 de D1 Féminine avec un match à Albi. Le club de la capitale a fait sa petite révolution à l’intersaison. Nouvel entraîneur, nouvelles méthodes et nouvelles joueuses, Paris démarre un nouveau cycle.

Le PSG restera-t-il l’éternel deuxième du championnat de D1 féminine ? Le club de la capitale va-t-il se contenter très longtemps d’avoir une seule coupe de France dans sa vitrine à trophée(s) ? La ligue des champions va-t-elle enfin s’offrir à Paris ? Toutes ces questions et bien d’autres, le monde du football féminin se les posent. Le PSG a vécu une intersaison agitée avec un changement d’entraîneur (Patrice Lair), le départ de nombreuses cadres, l’arrivée de nouvelles joueuses dont la star espagnole Véronica Boquete et la décision de promouvoir des jeunes de son centre de formation.

Un été mouvementé et studieux

Sabrina Delannoy va débuter ce samedi à Albi sa 11ème saison avec le PSG. Revenue à l’entraînement après les jeux olympiques, la footballeuse internationale a constaté pas mal de changements dans son équipe : "L’organisation et les méthodes d’entraînement sont différentes. Beaucoup de joueuses sont parties, on a l’impression de construire une nouvelle équipe. On part sur de nouvelles bases. C’est vraiment très attrayant, très attractif. C’est le genre de challenge que j’apprécie et qui donne la force d’avancer." Pendant l’été, cinq cadres sont parties du PSG (Houra D’Hommeaux, Hamraoui, Dali, Mittag et Seger), cinq joueuses sont arrivées (Boquete, Palacin, Périsset Diallo et Parades) et bien sûr un entraîneur a posé ses valises : Patrice Lair. L’un des CV les plus impressionnants du football français a signé deux ans (+ une année en option) au PSG "Il faut absolument et très rapidement gagner un titre national. On travaille pour ça, moi je suis venu au club pour ça. A titre personnel, je suis là pour deux ans (option + 1an), il me faut des résultats, je ne suis pas quelqu’un qui construit sur des années. De mes années lyonnaises, je veux apporter au PSG la culture de la gagne. Cette saison, je n’ai peut-être pas la même qualité sur le terrain, mais c’est à moi de trouver les ingrédients supplémentaires afin d’amener cette équipe au plus haut possible."

Sabrina Delannoy, joueuse du PSG D1Féminine 2016-2017 - Aucun(e)
Sabrina Delannoy, joueuse du PSG D1Féminine 2016-2017 - Teampics

Le PSG va jouer ses matchs importants … au Camp des Loges

C’est une idée de Patrice Lair et elle n’a pas fait que des heureux. Cette saison, les footballeuses parisiennes vont joueur en D1 Féminine leurs cinq plus gros matchs (**) au Camp des Loges à St Germain en Laye alors que le club a, à sa disposition, le stade Charléty dans le XIIIème à Paris. Un choix assumé par Patrice Lair. "Avec l’OL, j’ai joué face à Paris à Charléty, il n’y a pas de pression, c’est un stade tranquille. Moi je veux créer de la proximité avec notre public, mais poser aussi des problèmes sur un petit terrain à des équipes comme Lyon." Un choix qui ressemble aussi à une bouteille jetée à la mer. Patrice Lair rêve pour le PSG d’un stade de 4 à 5000 places entièrement dédié au football féminin.

(*) Matches de préparation : 31 buts marqués 0 encaissé en 5 rencontres. Saint Malo 0-2 PSG, Stade Reims (D2) 0-13 PSG, PSG 5-0 Atletico Matdrid (ESP), Dijon (D2) 0-6 PSG, VGA St Maur (D2) 0-5 PSG

(**) Paris affrontera Marseille, Montpellier, Juvisy, St Etienne et Lyon au Camp des Loges

Partager sur :