Football DOSSIER : Le FC Sochaux Montbéliard en Coupe de France

Coupe de France : Sochaux-Marseille à guichets fermés

Par Isabelle Rolland et Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon et France Bleu jeudi 24 mars 2016 à 15:08

Le stade Bonal à guichets fermés pour Sochaux-Marseille
Le stade Bonal à guichets fermés pour Sochaux-Marseille © Radio France - Hervé Blanchard

Les billets sont partis comme des petits pains ! La demi-finale de Coupe de France de football entre le FC Sochaux et l'OM se jouera à guichets fermés, le 20 avril.

Avant même l'ouverture des guichets, il y avait la queue ce jeudi devant le stade Bonal. Des dizaines de personnes attendaient pour acheter leurs places pour la demi-finale de la Coupe de France de football, le 20 avril 2016, entre Sochaux et Marseille. Jérôme est arrivé à 7h30, deux heures avant l'ouverture de la billetterie. Premier arrivé, premier servi : "Ça y est, j'ai le fameux sésame" se félicite ce supporter d'Hérimoncourt, fier de montrer ses deux places pour le choc. La file d'attente s'étire sur 200 mètres environ.

Allez Sochaux ou Allez Marseille ?

Nathalie, elle, ne s'intéresse pas au ballon rond, mais s'est levée tôt pour récupérer deux places pour son mari René et surtout son fils Romain, fan de .... l'OM !! Eh oui Marseille déchaîne les passions jusque dans le nord Franche-Comté. Et même si l'OM a perdu de sa superbe, sa popularité reste forte au pays du FC Sochaux Montbéliard. Saïd, papa de deux garçons, est partagé : "L' un de mes fils supporte Sochaux et l'autre l'OM. Je leur ai pris deux billets, ils seront côte à côte, pas le choix, ils sont frères après tout" sourit le père de famille venu d'Héricourt. Quant à Samuel d'Etupes, la fibre sochalienne est finalement plus forte que tout "En 2007, j'étais pour Marseille, mais là Sochaux est en Ligue 2, faut les aider, faut être derrière les jaune et bleu, pas le choix"'

Ce match contre l'OM est une affiche de gala. "Cela va nous rappeler le parfum de la Ligue 1, de bons souvenirs comme quand on a gagné en 2007 en finale de la coupe de France contre Marseille" peut-on entendre ici et là dans la file d'attente.

Tous derrière le FCSM

Finalement, la grande majorité des supporters affiche clairement sa préférence au FC Sochaux Montbéliard. Cyril et Nicolas ne pouvaient rater un tel évènement. "Fallait pas louper ça, on était là dès l'ouverture de la billetterie. Impossible de ne pas être au stade" clament-ils en choeur. Cédric avoue qu'il ne vient pas les voir en Ligue 2, où Sochaux est relégable à 7 journées de la fin, mais que là "il faut être là.. et puis je déteste Marseille" conclut-il avec le sourire.

Reportage : razzia sur les billets de Sochaux-OM !!

Laurence, elle, sera aussi de la fête le 20 avril dans les tribunes de Bonal. Elle ne sera pas dépaysée, elle est guide à PMA (Pays de Montbéliard Agglomération, la Communauté de Communes de l'agglo montbéliardaise) et fait justement visiter le stade aux touristes. Là, elle y sera en supportrice et a déjà hâte d'y être "Je suis folle de joie, j'ai mes places [...] et puis on va gagner c'est sûr ! Le supporter sochalien va se réveiller pour l'occasion, il est généralement  timide mais là il va se lâcher" avance-t-elle. Et même si une grande partie du stade Bonal sera acquise à la cause de l'OM "les fidèles du FCSM ont intérêt à gagner le match des tribunes [...] les Marseillais, ils parlent beaucoup mais ils n'auront plus de voix à la fin du match !"  lance-t-elle dans un grand éclat de rire.

Laurence, supportrice de Sochaux, à fond derrière le FCSM

A la mi-journée, toutes les places avaient été vendues. Sur internet et à la billetterie. Le match se jouera donc à guichets fermés. Le record d'affluence du stade Bonal de 19 992 spectateurs, en cours depuis 2010 déjà contre l'OM, pourrait donc être battu. Cela dépendra du nombre de supporters marseillais présents dans le parcage des visiteurs dont la capacité maximale est de 802 places. Si vous n'avez pas votre place, vous pourrez de toute façon suivre la rencontre sur France Bleu Belfort Montbéliard et francebleu.fr.