Football

Football - GF38 : Grenoble, terre d’accueil pour trois anciens joueurs du Mans

France Bleu Isère dimanche 9 mars 2014 à 17:55

Avec Frédéric Thomas, Fernander Kassaï et Kervens Belfort, le GF38 a accueilli trois anciens joueurs du Mans (Sarthe) lors du mercato d’hiver. Leur parcours dans le football, leur intégration à l’effectif grenoblois, l’objectif de monter en National : partez à la découverte des trois recrues du club alpin.

Cliquez sur les différents icônes pour découvrir la bio express des trois anciens Manceaux. Ils se confient également sur leur intégration et leurs premières impressions sur le Stade des Alpes. © R.L. Frédéric Thomas , Fernander Kassaï , Kervens Belfort . L’axe Le Mans-Grenoble a chauffé lors du mercato d’hiver ! Ironie du sort, les deux clubs ont connu un destin assez proche : passage en Ligue 1 suivi d’une relégation en Ligue 2 puis d’un dépôt de bilan après avoir inauguré un stade flambant neuf. Ce sentiment de destins croisés n’est pas étranger à l’arrivée des trois anciens footballeurs sarthois dans l’Isère.

Des recrues séduites

"La similitude existante avec Le Mans, notamment de par le dépôt de bilan, a joué dans ma venue ", explique Frédéric Thomas. " *Pour des clubs comme Le Mans ou Grenoble, il est important de vite remonter * pour pouvoir exister à nouveau ". Une résurrection qui passe d’abord par une montée en National (3e division), objectif affiché du club isérois après trois saisons passées à végéter en CFA (Championnat de France amateur, 4e division) et CFA2. Toutes les recrues le concèdent : ils ont été séduits autant par le discours de l’entraîneur, Olivier Saragaglia, que par le projet présenté par Patrick Trotignon, l’ancien président d’Évian Thonon Gaillard. À la tête d’un groupe d’investisseurs, le dirigeant savoyard** a également permis de débloquer des fonds indispensables à la venue de joueurs de ce calibre. "Les deux discours m’ont plu" , assure Fernander Kassaï. Le défenseur central international centrafricain de 26 ans était également convoité par des formations de Ligue 2. "Mon choix s’est porté sur Grenoble parce qu’il y avait un projet plus intéressant à long terme" .

![]()> "Ambiance parfaite"

Malgré le regain de concurrence généré par leur arrivée, les anciens Sarthois se sont tout de suite sentis bien intégrés au sein du groupe isérois. "L’ambiance du groupe est tout simplement parfaite, il règne une belle mentalité. Les joueurs nous ont très bien intégréstous les trois. On s’est bien senti dès le début" , confie Fernander Kassaï. "Je suis bien dans ce groupe" , glisse également le jeune attaquant Kervens Belfort, qui loge dans le même immeuble que son ancien capitaine Frédéric Thomas.

Trois anciens Manceaux au GF38. - Aucun(e)
Trois anciens Manceaux au GF38.

Premier match, premier but

A l’image du milieu de 33 ans, les anciens Manceaux ont mis tous les atouts de leur côté pour réussir leur adaptation. "Je me suis entraîné avec Le Mans jusqu’au dépôt de bilan, le 15 octobre. Ensuite, j’ai continué avec un préparateur physique, tous les jours. Parfois, je m’entraînais aussi avec mes anciens coéquipiers de la DH (Division d’Honneur, 6e échelon national, où évolue désormais Le Mans, ndlr)" , précise Frédéric Thomas. Sur le terrain, le Sarthois n’a d’ailleurs pas manqué ses débuts, ouvrant le score après cinq minutes de jeu à peine contre Marignane (2-1) lors de la 18e journée de CFA.

Reportage : Romain Lantheaume Edition : Martin Bartoletti