Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Football : incompréhension à Raon-l'Etape après le report du match de Nationale 3 pour des buts trop petits

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Alors que le match de Nationale 3 entre l'US Raon et Epernay a été reporté pour cause de buts pas aux normes, c'est toujours l'incompréhension du côté du club et de la municipalité. Le terrain semble avoir "bougé".

Le coup d'envoi sera donné au stade Paul-Gasser de Raon-l'Etape à 14h15 ce dimanche.
Le coup d'envoi sera donné au stade Paul-Gasser de Raon-l'Etape à 14h15 ce dimanche. © Radio France - Lucas Valdenaire

L'incompréhension au club de foot de l'US Raon-l'Etape ! La rencontre de Nationale 3 de samedi dernier face à Epernay a été reportée, une réserve a été déposée par l'adversaire. En cause, la taille des buts au stade Paul Gasser qui a pourtant accueilli des rencontres prestigieuses de Coupe de France, la dernière au mois de janvier avec la réception et la victoire de Lille 3-2, une équipe vice-championne de France à l'époque.

"Du mal à expliquer cet écart"

Les buts étaient donc trop petits selon l'arbitre et le gardien d'Epernay qui a senti qu'il y avait un hic. Ils font bien 7 mètres 32 de large, la cage est aux normes. En revanche, il n'y a pas 2m44 entre le sol et la barre transversale partout. Il manquait 4 centimètres de chaque coté, 8 centimètres au milieu du but. Un problème des deux côtés du terrain. Assez incompréhensible pour le manager de l'Us Raon Farid Touileb : 

"Il y a une analyse de faite depuis ce lundi matin avec la mairie, les entreprises qui interviennent sur le terrain. Il va falloir qu'on apporte des explications à la Fédération. On a du mal à expliquer cet écart parce qu'il n'y a pas eu de rajout de terre depuis trois ou quatre ans au moins. Le terrain travaille, la terre remonte. Entre la sécheresse et les pluies, ça aurait fait travailler. Il aurait mérité un contrôle mais ça ne me vient pas à l'idée, ni à mes coachs et on a joué des matchs depuis la reprise, ça n'a interpellé personne."

Le sort de Raon est entre les mains de la Ligue du Grand Est de football qui peut faire rejouer le match à Raon, à Epernay ou bien donner la victoire aux Champenois sur tapis vert.

  • Vosges
Choix de la station

À venir dansDanssecondess