Football

Football : "J'ai joué plus libéré à Nancy" le défenseur du FC Nantes Anthony Walongwa

Par Grégory Jullian, France Bleu Loire Océan dimanche 18 septembre 2016 à 17:10

Le défenseur nantais Anthony Walongwa
Le défenseur nantais Anthony Walongwa © Maxppp -

Le FC Nantes a perdu deux points ce samedi à Nancy. Match nul 1/1. Les canaris ont même concédé leur sixième but en cinq journées. Le deuxième sur coup franc. A retenir tout de même la bonne prestation du jeune défenseur du FCN Anthony Walongwa.

Sa 3eme titularisation en Ligue 1 aura été la bonne. Anthony Walongwa, 22 ans, a enfin pris un petit point avec les canaris. Car jusqu’ici, il avait toujours perdu dans l’Elite. "Je croyais être maudit" dit-il avec sourire. Mieux, l'international Congolais (U20) est l’une des satisfactions de la soirée. Solide et combatif, il a gagné 26 ballons. Aucun canari n’a fait mieux. "Je me suis senti plus libéré que face à Metz dimanche dernier. J’ai été plus à l’aise avec mes coéquipiers. Et j’ai pris beaucoup plus de plaisir" glisse le défenseur nantais. Son seul regret, l’égalisation nancéienne. "J’ai l’impression de voir le ballon passé dans la surface mais il était difficile pour moi d’intervenir" précise-t-il.

Walongwa félicité par Guy Roland N’Dy Assembé

Surnommé "Bakoulou" dans son quartier, Anthony Walongwa est un enfant des Dervallières à Nantes. Un pur produit également du centre de formation du FC Nantes. C’est d’ailleurs là qu’il a croisé le gardien nancéien Guy Roland N’Dy Assembé (30 ans), formé lui aussi à la Jonelière. Lequel n’a pas hésité à le féliciter à la fin du match. "Il m’a dit que j’avais fait un bon match. Un match solide. Il m’a dit de continuer et de m’accrocher. J’ai été touché par ses encouragements. Car pour moi, Guy Roland, c’est un exemple" affirme le défenseur nantais.

Du CFA à la Ligue 1

Pilier de l’équipe réserve du FCN, Anthony Walongwa part de loin. 4eme dans la hiérarchie des défenseurs centraux du FC Nantes, il profite actuellement de l’absence de Diego Carlos et Koffi Djidji blessés aux adducteurs pour jouer en Ligue 1. "Les duels sont plus rugueux en Ligue 1. Tout va plus vite. Il faut vite s’adapter. Sinon, on est rapidement à la rue" affirme le nantais. Son avenir ? "Je suis en fin de contrat avec le FC Nantes en juin 2017. Je suis là pour montrer mes qualités. Et j’espère que l’aventure va continuer" conclut le défenseur nantais.

Partager sur :