Football

Présidence de la Fédération française de football : Jacques Rousselot se dit "déçu, affligé et très éprouvé"

Par Laurent Pilloni, France Bleu Sud Lorraine vendredi 11 novembre 2016 à 17:51

Le président de l'ASNL, Jacques Rousselot, pourrait tourner la page du football
Le président de l'ASNL, Jacques Rousselot, pourrait tourner la page du football © Maxppp - .

Noël le Graët a confirmé ce vendredi 11 novembre qu’il se représentera pour un nouveau mandat à la présidence de la Fédération française de football. Une énorme déception pour le président de l’AS Nancy Lorraine, Jacques Rousselot qui envisageait de lui succéder.

La grande famille du football français s’est réunie ce vendredi 11 novembre dans un salon du Stade de France juste avant la rencontre France-Suède. C’est dans ces conditions que l’actuel président de la Fédération française de football, Noel le Graët a annoncé qu’il briguerait un nouveau mandat. A l’issue de cette réunion familiale, Jacques Rousselot, président de l’ASNL s’est montré extrêmement déçu, voir abattu :

Je suis déçu, fatigué, affligé et très éprouvé. Je ne ferai pas de liste contre, je ne ferai rien qui puisse nuire à la liste de Noel le Graët. Mais je n’en serai pas. Je suis issu d’une famille d’ouvrier. Ma mère m’a appris les bonnes manières, l’élégance et la courtoisie. »

Jacques Rousselot au micro France Bleu de Sébastien Hasard

Mis sur la touche pour la présidence de la Fédération française de football, Jacques Rousselot, un moment pressenti pour devenir le patron de la Ligue de football professionnel avait déclaré dans le Club foot ASNL de France Bleu Sud Lorraine du lundi 7 novembre, «vouloir y aller à certaines conditions». Mais ce vendredi, Nathalie Boy de la Tour a été élue dès le premier tour.

Les Dieux du football ne semblent pas être tendres avec Jacques Rousselot. Outre ces deux événements, la vente de son club, l’ASNL traîne en longueur. Une somme de contrariétés qui touchent le président de l’AS Nancy Lorraine :

Ça fait 25 ans que je donne beaucoup au football. Tant dans mon club qu’à la Fédération et à la Ligue à un certain moment. Mais à un moment, il faut aussi savoir tourner la page. Et s’il faut tourner la page, je la tournerai. On verra ce que je ferai.»

Jacques Rousselot au micro France Bleu de Sébastien Hasard