Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Football : minée par les blessures, l'équipe de France affronte la Finlande (21h10)

-
Par , France Bleu

L'équipe de France affronte ce mercredi soir (21h10) la Finlande en match amical. Le sélectionneurs Didier Deschamps, contraint de faire avec plusieurs joueurs blessés, en profite pour mettre ses cadres au repos, fatigués par un calendrier surchargé.

Kingsley Coman (à gauche) discute avec Marcus Thuram, fils de Lilan, et appelé pour la première fois en équipe de France
Kingsley Coman (à gauche) discute avec Marcus Thuram, fils de Lilan, et appelé pour la première fois en équipe de France © AFP - FRANCK FIFE

Si l'enjeu du match de ce mercredi soir face à la Finlande n'est guère important, il aura tout de même son rôle à tenir pour les Bleus qui espèrent rester compétitifs. Avec ce match amical ce soir 21h10 au stade de France, Didier Deschamps va pouvoir faire tourner ses effectifs et laisser les cadres se reposer. Ce pourrait être l'occasion pour Marcus Thuram d'enfiler le maillot tricolore pour la première fois de sa carrière. 

Les Bleus n'ont pas chômé depuis leur dernier match, le 14 octobre face à la Croatie (victoire 2-1) en Ligue des nations. Moins d'un mois après, ils sont déjà de retour à Clairefontaine et certains joueurs n'ont pas eu un instant pour souffler. N'Golo Kanté ou Adrien Rabiot ont tous les deux disputé 7 matchs depuis le dernier rassemblement, cumulant championnat et Ligue des champions. 

Ce rythme haletant commence à faire des dégâts et plusieurs joueurs manqueront cette fenêtre internationale pour cause de blessures. Ce qui risque d'être problématique pour le défi qui attend l'équipe de France, samedi 14 novembre face au Portugal, véritable "finale" de leur groupe en Ligue des nations. 

"Cinq à six absents"

Didier Deschamps a du remanier ses plans plusieurs fois ces derniers jours. Il a dû faire une croix sur les milieux Nabil Fekir, Houssem Aouar et Eduardo Camavinga, tous les trois blessés. Trois autres joueurs sont en convalescence, Kylian Mbappé, Benjamin Pavard et Presnel Kimpembe mais sont néanmoins présents au centre d'entraînement de Clairefontaine. Le sélectionneur espère pouvoir les faire jouer samedi prochain à Lisbonne. 

"Pavard ne sera pas disponible, ce sera le cas de 5 à 6 joueurs que je ne pourrai pas utiliser demain (mercredi)", a confirmé Deschamps à la veille du match. Sans le défenseur du Bayern, Deschamps a néanmoins dû composer un onze compétitif face à une équipe de Finlande en forme lors de ses derniers matchs. Les Scandinaves se sont qualifiés pour le premier Euro de leur histoire. 

"Je vais faire en sorte de ne prendre aucun risque avec les uns et les autres", a répété mardi le sélectionneur, désireux de "retrouver le rythme et préserver toutes nos forces et nos énergies par rapport au match de samedi". L'amical doit être une "opportunité" qui "doit nous permettre de préparer la suite", à l'image de celui d'octobre contre l'Ukraine, survolé 7-1 par les Bleus quatre jours avant de se heurter aux Portugais (0-0).

Le technicien basque, qui vise sa 70e victoire depuis qu'il a pris les rênes de la sélection en 2012, s'est en effet lancé depuis septembre dans des innovations tactiques visant à "élargir (sa) palette" en vue de l'Euro.

Belle opportunité pour les petits nouveaux

Avec un groupe de 26 appelés, contre les 23 que pourra compter la feuille de match mercredi, Deschamps a plusieurs solutions pour soulager les cadres. En défense, le sélectionneur pourra choisir entre Kurt Zouma, Léo Dubois ou l'appelé de dernière minute Ruben Aguilar. On sait d'ores et déjà que Steve Mandanda sera titulaire et que Corentin Tolisso devrait prendre place au milieu. 

Mais la grande inconnue concernera l'attaque. Marcus Thuram fera-t-il ses grands débuts en Bleu ce soir ? A 23 ans, le fils de Lilian Thuram, a été appelé pour la première fois en équipe de France. Soit 12 ans après le dernier match de son père en bleu. 

"Etre 'fils de' n'est pas un critère de sélection, s'il est là c'est que je considère qu'il le mérite", a de nouveau répété le sélectionneur à propos de l'attaquant de Mönchengladbach en Allemagne, et "amené à avoir un rôle à jouer sur les trois matches". En cas de première sélection mercredi, Thuram ne sera pas totalement dépaysé dans l'antre vide de Saint-Denis. Sur cette pelouse, en 2015, il avait même marqué en finale de la Coupe Gambardella avec les jeunes de Sochaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess