Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Euro 2020 de football

Football : l'Euro 2020 reporté d'un an en raison du coronavirus

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

En raison du coronavirus, l'UEFA a reporté mardi l'Euro de football qui était prévu cet été (12 juin-12 juillet). La compétition se jouera lors de l'été 2021.

Le stade de Wembley, à Londres, devait accueillir la finale de l'Euro 2020 le 12 juillet prochain
Le stade de Wembley, à Londres, devait accueillir la finale de l'Euro 2020 le 12 juillet prochain © AFP - ADRIAN DENNIS

Le coronavirus aura finalement eu aussi raison de cet Euro 2020. Pour la première fois de son histoire, le championnat d'Europe de football qui devait se disputer du 12 juin au 12 juillet dans douze pays européens est reporté, a décidé l'UEFA.

Les réunions se sont enchaînées ce mardi avec une première réunion ce matin entre l'état-major de l'UEFA et les représentants des clubs, des ligues et des joueurs. Une seconde a suivi avec les 55 fédérations membres avant une réunion du Comité exécutif de l'instance.

Cette 16e édition de la compétition européenne subit donc le même sort que tous les championnats européens majeurs et alors que des équipes entières ont été placées en quarantaine.

L'Euro se jouera à l'été 2021

Il s'agit bien d'un report et non d'une annulation : la compétition se jouer lors de l'été 2021 du 11 juin au 11 juillet. Le calendrier international déjà surchargé offrait très peu de latitude. 

A voir comment le calendrier de la saison 2020-2021 va désormais être aménagé : il se télescope avec la Ligue des Nations et la Coupe du Monde des clubs organisée en Chine par la FIFA qui en attend des revenus importants.

L'option du huis clos semblait difficilement concevable. Et il apparaît logique que l'UEFA ait privilégié un report à une annulation de la compétition, importante source de droits télévisés.

L'Euro 2016, pour le seul marché français, avait généré au total 110 millions d'euros de droits TV versés par les chaînes beIN Sports, TF1 et M6, selon des chiffres rapportés par la presse.

Douze pays pour organiser cet Euro

Dans un contexte européen où les mesures de confinement et les fermetures de frontières se multiplient, la situation était d'autant plus compliquée que, grande nouveauté, cette compétition continentale est organisée dans douze pays, obligeant équipes et supporters à enjamber les frontières.

► Les 12 pays devant accueillir l'Euro :

  • Allemagne (Munich)
  • Angleterre (Londres)  
  • Azerbaïdjan (Bakou)   
  • Danemark (Copenhague)
  • Ecosse (Glasgow)
  • Espagne (Bilbao)
  • Hongrie (Budapest) 
  • Irlande (Dublin)
  • Italie (Rome)
  • Pays-Bas (Amsterdam)
  • Roumanie (Bucarest)
  • Russie (Saint-Pétersbourg)

La Ligue des Champions et la Ligue Europa suspendues

Ce report d'un an de l'Euro doit permettre à la Ligue des Champions - dans laquelle étaient toujours en lice le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais -, la Ligue Europa et les championnats nationaux de clubs, suspendus face à la propagation de la maladie, d'aller à leur terme en profitant des dates ainsi libérées.

Les matches amicaux des Bleus reportés

La Fédération Française de Football "soutient pleinement la décision de l'UEFA de reporter l'Euro 2020 du 11 juin au 11 juillet 2021 et d'adapter les formats des compétitions européennes en conséquence", annonce le président de la FFF Noël Le Graët, dans un communiqué publié sur Twitter.

Conséquence, les matches internationaux prévus en mars, dont les deux matches amicaux de l'équipe de France du 27 et 31 mars au Stade de France contre l'Ukraine et la Finlande "seraient ainsi logiquement reportés en juin", poursuit Noël Le Graët.

"Cette décision sage et pragmatique de l'UEFA permet de s'inscrire pleinement dans l'urgence et la priorité de l'action collective pour lutter contre le coronavirus tout en permettant d'envisager de terminer les championnats nationaux professionnels et amateurs qui pourraient se prolonger jusqu'en juin", ajoute le président de la FFF.

"Toutes les options seront étudiées afin d'être réactifs lorsque la reprise des activités sera possible, conclut Noël Le Graët. La seule préoccupation de la FFF est de prendre les meilleures décisions, en associant l'ensemble des acteurs du football, pour respecter au mieux l'équité sportive et limiter l'impact de cette crise. Le monde du football doit être solidaire, responsable et exemplaire."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess