Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Corse - Football : la galère des pelouses

jeudi 24 août 2017 à 11:10 Par Patrick Vinciguerra, France Bleu RCFM

En football, pour offrir du beau jeu, il est important bien sûr d'avoir des joueurs, un entraineur et un staff de qualité, mais un autre élément est primordial : l'état de la pelouse. Celui de l'ACA est impeccable, ceux du SCB et du GFCA laissent à désirer.

La pelouse du stade François-Coty
La pelouse du stade François-Coty - info-stades.fr

Corse, France

Comme la pelouse du stade Armand-Cesari, qui à la suite des péripéties estivales du SCB est en très mauvais état, celle du GFCA est beaucoup décriée depuis le début de la saison de ligue 2. A tel point que les dirigeants du club ont décidé de procéder à un changement complet.

En fait, seul le rectangle vert de l'ACA s'en tire avec les honneurs. Il a d'ailleurs obtenu la note de 17,5/20 lors des deux premiers matches de la saison à domicile. Note décernée par le Ligue. Une fierté pour l'ACA. Il faut dire que depuis 2012 d'importants investissements ont eu lieu - près de 600 000 euros -, comme l'explique Léon Luciani le président ajaccien.

Léon Luciani, le président de l'ACA

Derrière tous ces chiffres, il y a aussi quatre jardiniers qui travaillent tous les jours sur les différents terrains de l'ACA.