Football

Football : le FC Nantes rejoint sur le fil à Rennes

Par Grégory Jullian, France Bleu Loire Océan dimanche 29 janvier 2017 à 8:07

Le buteur nantais Jules Iloki
Le buteur nantais Jules Iloki © Maxppp -

Il n'y a pas eu de vainqueur ce samedi dans le derby entre Rennes et Nantes. Match nul 1/1. Les Nantais ont été rejoints à trois minutes de la fin. C'est Jules Iloki qui avait pourtant ouvert le score à la 45e. Les Canaris provisoirement 12e au classement laissent échapper deux points.

Les Nantais ont enfin stoppé leur série de trois défaites consécutives face à Rennes en ramenant un point du Roazhon Park. Mais ce premier match nul depuis le 26 novembre dernier (Lille 0/0) leur laisse un goût amer. "Pour moi, ce nul sonne comme une défaite vu de la physionomie du match" glisse le milieu de terrain du FC Nantes Guillaume Gillet. Et pour cause. Les Canaris menaient logiquement au score à trois minutes de la fin. Quand soudain le Rennais Joris Gnagnon égalise de la tête à la 87e sur la seule tentative cadrée de son équipe. Un but sur lequel le gardien du FCN Maxime Dupé commet une légère faute de main. "On ne doit jamais prendre ce genre de but. Il intervient suite à un coup franc à 50 mètres de notre but. C'est erreur collective." précise le milieu de terrain Nantais Amine Harit.

On ne mérite pas de prendre ce genre de but" l'entraîneur du FCN Sergio Conceiçao.

Le FC Nantes gâche plusieurs balles de break

Dominateurs, les Nantais ont logiquement été récompensés en première période en ouvrant le score dès la 45e minute par Jules Iloki. L'enfant des Ulis a inscrit son premier but de la saison. Son deuxième dans l'Elite depuis ses débuts professionnels. Il a bénéficié d'une passe lumineuse de Yacine Bammou. Problème, les Canaris ont ensuite gâché plusieurs balles de break. "C'est toujours la même chose. On n'arrive pas à se mettre à l'abri" affirme le milieu de terrain du FCN Valentin Rongier. "On a trop de déchet dans l'avant dernier geste" glisse Amine Harit. Avec pratiquement 29% de tirs cadrés depuis le début de la saison, le FC Nantes possède le plus faible pourcentage de la Ligue 1 dans ce domaine.

La patte Conceicao

Le FC Nantes a certes concédé deux points à Rennes mais il a enchaîné un troisième match sans défaite en déplacement. Une première cette saison. En six matchs de championnat, Sergio Conceiçao a glané 13 points. Autant que Réne Girard en 15 matchs. Le technicien lusitanien a surtout redonné vie à cette équipe. Plus compact, plus agressive, elle est également plus séduisante dans le jeu malgré un manque de réalisme. Les Nantais sont provisoirement 12e de Ligue 1.