Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Football : Le président du CSSA veut "une équité sportive" en cas d'arrêt des championnats amateurs

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La Fédération Française de football devrait annoncer l'arrêt des championnats amateurs dans les heures à venir. Si les derniers classements en date sont pris en compte, le CSSA resterait en Nationale 2 l'année prochaine. Son président Marc Dubois propose des alternatives "plus justes", selon lui.

Marc Dubois, le président du CSSA
Marc Dubois, le président du CSSA © Maxppp - Karen Kubena

La décision n'est pas encore officielle mais devrait être actée jeudi selon nos confrères du journal l'Equipe. Les annonces d'Emmanuel Macron lundi soir ont visiblement scellé le sort des championnats départementaux, régionaux et nationaux en France. Le président de la Fédération française de football songe à l'arrêt en l'état des compétitions. Avec un gel des classements. 

Le CSSA, actuel 2e, resterait en Nationale 2 

Cette décision serait une très mauvaise nouvelle pour le CSSA, actuel 2e du groupe A, après 21 journées disputées. Seuls les premiers de chaque poule montent dans la division supérieure. Les Corses du SC Bastia, leaders, accéderaient donc au championnat de national. Les Sedanais, eux, resteraient au même niveau. 

Une décision totalement injuste pour le président du CSSA Marc Dubois : "Arrêter la saison aujourd'hui, en l'état, est la décision la moins équitable, confie-t-il. Il restait 9 matchs, rien n'était fait." Avec son équipe de juristes, le président s'est donc penché sur un calcul alternatif des classements, basé sur plusieurs critères. 

Nous faisions une saison exceptionnelle - Marc Dubois

"D'abord, nous pouvons prendre le classement de la mi-saison, à la fin des matchs allers, mais certains clubs pourraient contester. Il y a eu des matchs à domicile, d'autres à l'extérieur. Mais cela pourrait être une solution", estime Marc Dubois. Le président du CSSA veut donc aller encore plus loin.

"On peut ajouter des critères comme le classement d'aujourd'hui, le classement au niveau de matchs passés en tête du championnat (Sedan a dominé la poule A de la 4e à la 19e journée) et les confrontations directes entre le SC Bastia et nous." (Sedan a battu Bastia en Corse et fait match nul au stade Louis-Dugauguez ndlr.) 

Pour Marc Dubois, la prise en compte de tous ces critères permettrait de rétablir une équité sportive : "Nous sommes un peu moins bien depuis le début de l'année car on a eu des cascades de blessures et de cartons rouge. Mais sur toute la saison, nous n'avons perdu qu'un seul match. Alors ces critères nous sont favorables, c'est vrai. Mais il faut reconnaître que nous faisions une saison exceptionnelle."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess