Football

Football : Adversaire corsé pour le Stade Malherbe de Caen

Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) vendredi 26 août 2016 à 18:12

Julien Feret et ses coéquipiers : aucun but l'an dernier contre Jean-Louis Leca, le gardien de Bastia
Julien Feret et ses coéquipiers : aucun but l'an dernier contre Jean-Louis Leca, le gardien de Bastia © Maxppp - Joël LE GALL

Caen reçoit Bastia ce samedi. Une équipe qui ne lui réussit pas beaucoup (aucune victoire depuis 2010) et qui s’est montrée très réaliste samedi dernier à Lorient. Un match pas simple à aborder avant la trêve internationale

Le Stade Malherbe de Caen et le Sporting Club de Bastia restent tous deux sur une très bonne saison 2015/2016. Les deux clubs ont terminé dans le Top 10. Et la bonne dynamique semble se poursuivre en ce mois de rentrée de la L1. Etat des lieux, forces en présence et la première interview de Yann Karamoh

Contexte : confirmer le bon début de saison

Le Stade Malherbe de Caen et le Sporting Club de Bastia ont plutôt réussit leur entame de championnat, avec d’ailleurs quelques points communs. Les deux formations ont affronté Lorient dans des matchs assez comparables : Caennais et Bastiais ont souffert pendant vingt minutes avant de faire preuve de réalisme pour s’imposer.

Les deux clubs ont aussi croisé le fer contre des favoris du championnat (Lyon pour les Normands et le PSG pour les Corses) et dans les deux cas ils ont bien résisté malgré la défaite.

Caen et Bastia dispose donc du même nombre de point, mais le gagnant de leur duel pourra s’offrir l’impression d’un très bon début de saison avant la trêve internationale. Reste à savoir si l'une des deux équipes prendra le dessus. Aucun vainqueur ne s'est dégagé de leurs deux derniers matchs à d'Ornano.

Les groupes : Imorou out !

Coté caennais deux changements dans le groupe de Patrice Garande : les retours d’Ismaël Diomendé et Hervé Bazile. Ils remplacent Jordan Adéoti et Emmanuel Imorou. Pour ce dernier l'absence traduit un nouveau coup dur : une blessure contractée vendredi dernier à Lyon (coup à l’arrière du genou). Encore une tuile après la cascade de pépins qui a polluée sa dernière saison ! Conséquence Emmanuel Imorou n’ira pas en sélection du Bénin pendant la trêve internationale.

Emmanuel Imorou au duel contre Alexandre Lacazette. Le latéral gauche caennais s'est encore blessé lors de ce match. - Maxppp
Emmanuel Imorou au duel contre Alexandre Lacazette. Le latéral gauche caennais s'est encore blessé lors de ce match. © Maxppp - Stéphane JEUFROI

Patrice Garande a d'ailleurs confié que le club va chercher à recruter un arrière gauche d'ici à la fin du mercato le 31 août. Ce qui signifie qu’il a des doutes sur la stabilité physique de l’international béninois. En attendant Vincent Bessat sera probablement titulaire contre Bastia.

A Bastia, aucune absence majeure. Il y avait un petit doute pour le jeune Allan Saint-Maximin, auteur d'un but magnifique samedi dernier, mais il a été ménagé toute la semaine et il sera bien présent demain soir. Le public caennais retrouvera aussi Lenny Nangis, l'ex malherbiste parti il y a tout juste un an.

ça va faire bizarre, je suis resté en bons termes avec les supporters mais si je peux marquer ! – Lenny NANGIS – SCB

Interview Lenny Nangis

Karamoh s’installe dans le groupe

Pour la troisième fois Yann Karamoh est dans le groupe des 18. Contre Lorient, Patrice Garande l’avait utilisé comme joker en fin de match. Et le jeune attaquant avait initié l’action décisive en fin de match. Une entrée suffisamment convaincante pour inciter le coach caennais à le mettre dans le 11 de départ dès le match suivant à Lyon. Pour la première fois Yann Karamoh s’est plié ce vendredi à l’exercice de la conférence de presse. Pour évoquer notamment ses sentiments lors de cette première titularisation

Une fierté ! Mais pas d’appréhensions. Le coach et les anciens m’ont mis en confiance – Yann KARAMOH – SMC

Interview Yann Karamoh

Le jeune attaquant confie qu’il est très bien entouré par les pros. En particulier Rémy Vercoutre, très attentifs aux jeunes, mais aussi Mouhamadou Dabo et Hervé Bazile… qui joue le taxi pour l’emmener à l’entraînement !

Après le match contre Bastia, Karamoh (né le 8 juillet 1998, jours où Lilian Thuram a envoyé la France en finale de la Coupe du Monde) ira honorer sa première sélection en équipe de France U19.

L’influence du 12e homme

Contre Lorient, près de 17 000 supporters avaient poussé les Caennais à réussir leur remarquable renversement de situation. Pour la venue de Bastia, plus de 13 000 places ont été vendues et Patrice Garande compte sur ce soutien populaire

Il se passe quelque chose dans ce stade ! A 0-2 contre Lorient personne n’a sifflé. Ils nous ont encouragés ! – Patrice GARANDE

Interview Patrice Garande

Sur France Bleu

Caen – Bastia, en direct et en intégralité sur France Bleu, à partir de 19h pour l'avant-match. Le coup d'envoi sera donné à 20h. Et les premières réactions dans l'après-match jusqu'à 23h avec Boris Letondeur et Didier Charpin aux commentaires.

A la mi-temps, notre chronique « une affiche-une histoire » nous replongera 11 ans en arrière. Lors d’un Caen – Bastia qui a eu de lourdes conséquences…..

Partager sur :