Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Football : certains supporteurs de Lens interdits de stade à Nancy

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Nord

Vendredi soir, 25 octobre 2019, pour le match Nancy-Lens, les supporteurs nordistes embarqués dans les bus officiels du RC Lens seront encadrés par la police. Les autres personnes "se prévalant de la qualité de supporteur de Lens" n'auront pas accès au stade Marcel Picot.

Le stade Picot accueillera vendredi 400 supporteurs lensois officiels et encadrés, mais pas les autres...
Le stade Picot accueillera vendredi 400 supporteurs lensois officiels et encadrés, mais pas les autres... © Radio France - CEDRIC LIETO

Nancy, France

A Nancy, le stade Marcel Picot accueillera, ce vendredi 25 octobre, près de 400 supporteurs officiels du RC Lens, pour la 12è journée du championnat de France de Ligue 2. 

Les groupes lensois seront acheminés par les bus du club nordiste. Les véhicules devront stationner sur un parking réservé, et ces supporteurs seront encadrés par la police. 

Une précaution motivée par la police anti-hooligans

Les autres supporteurs du club de Lens, qui se revendiqueraient comme tels, n'auront pas accès au stade lorrain. Autrement dit, si une personne porte une écharpe du RC Lens et se présente au guichet du stade nancéien, elle ne pourra pas acheter de billet pour assister au match. 

On stigmatise les supporteurs (un fan de l'AS Nancy Lorraine)

Le club lorrain n'a pas connaissance de problèmes passés qui justifient cette mesure de prévention. 

Dans un communiqué, le préfet de Meurthe-et-Moselle, Eric Freysselinard, explique avoir suivi un avis de la division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH). 

Les policiers chargés de surveiller spécialement les supporteurs violents en France ont "appelé l'attention" des services de l'Etat à Nancy "sur la nécessité de prévoir des mesures de sécurité adaptées".

En conséquence, l'arrêté préfectoral interdit le stationnement des voitures de supporteurs aux couleurs de Lens aux abords du stade Picot, à Tomblaine, mais aussi dans certaines rues d'Essey-lès-Nancy, Saint-Max, Pulnoy, Maxéville et Nancy

La préfecture de Meurthe-et-Moselle prévoit "un important dispositif de sécurité " avant et pendant le match.

Ce dispositif ne "surprend malheureusement pas" David Cosenza, président du Saturday FC, un des clubs de supporteurs de Nancy : "On stigmatise des catégories de supporteurs", dit-il, et "c'est dommage, surtout le jour d'un gros match comme Nancy-Lens"

La direction de l'ASNL précise que le club ne peut cependant pas refuser de vendre des places à des supporteurs de Lens qui resteraient discrets.

Rencontre à suivre sur France Bleu Sud Lorraine à partir de 19 h 30 vendredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu