Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Guy Roux se dit "déçu" par le Stade Rennais

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Auxerre

L'ex-entraîneur de l'AJ Auxerre, Guy Roux, s'exprime sur le championnat de Ligue 1 dans le magazine France Football. Il se dit "déçu" par les choix opérés par le Stade Rennais à la fin de la saison dernière.

Guy Roux donne son avis sur le championnat de Ligue 1.
Guy Roux donne son avis sur le championnat de Ligue 1. © Radio France - Thierry Boulant

Rennes, France

Emblématique entraîneur de l'AJ Auxerre, Guy Roux est connu pour sa franchise et son naturel. Retiré des terrains de football depuis plus de dix ans, il garde un œil aiguisé sur le championnat de football de Ligue 1. Il livre d'ailleurs son avis sur le sujet cette semaine dans une interview au magazine France Football.

"Les clubs vendent leurs meilleurs joueurs"

"On fait du mauvais travail" affirme Guy Roux qui déplore l'affaiblissement du championnat français. Le consultant sportif pointe du doigt le travail des dirigeants et notamment ceux du Stade Rennais. "Je suis déçu par un club comme Rennes, par exemple. Je les voyais sérieux, rigoureux, et sitôt qu'ils ont un peu de résultats, qu'ils gagnent une Coupe, ils vendent huit joueurs derrière ! [...] Chaque année, les clubs vendent leurs meilleurs joueurs, donc s'affaiblissent, et en achètent d'autres qu'ils vont payer plus cher, augmentant ainsi leur masse salariale."

Guy Roux vante en revanche le comportement de clubs comme Angers ou Amiens. "Ils ne sont pas dans le trading comme beaucoup d'autres." Lors du dernier mercato, les supporters du  Stade Rennais ont vu partir Bensebaini, Sarr ou encore André, chevilles ouvrières des victoires du Stade Rennais en Coupe de France et en Europa League. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu