Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Football - Ligue 1 : Olivier Létang quitte le Stade Rennais

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

A la veille du match contre Brest, le Stade Rennais annonce le départ de son président Olivier Létang, ce vendredi 7 février. A la tête du club depuis novembre 2017, il avait remporté la Coupe de France, et embauché Julien Stéphan comme entraîneur de l'équipe.

Olivier Létang quitte la tête du Stade Rennais.
Olivier Létang quitte la tête du Stade Rennais. © Maxppp - Maxppp

Coup de théâtre au Stade Rennais. Ce vendredi 7 février, le club annonce qu'Olivier Létang quitte la présidence du club breton. Dans un communiqué, François-Henri Pinault, l'actionnaire du Stade Rennais "remercie Olivier Létang de son engagement et de sa contribution à la belle trajectoire du club depuis son arrivée en novembre 2017".

Dans ce même communiqué, Olivier Létang écrit : "Nous avons vécu 27 mois inédits et intenses au cours desquels le Stade Rennais a battu de nombreux records sur et en dehors du terrain. Le club a profondément changé et est encore en course pour une nouvelle coupe de France ainsi qu’une possible qualification en Champions League qui serait historique et que je lui souhaite de tout cœur." 

Arrivé en novembre 2017, Olivier Létang restera le président des années les plus fastes de l'histoire récente du club. Sous son mandat, le Stade Rennais a remporté la Coupe de France 2019, son premier trophée depuis 48 ans, et s'est qualifié à deux reprises pour la Ligue Europa, dont il avait atteint les huitièmes de finale la saison dernière. Il laisse un club sur le podium de la Ligue 1, alors qu'il n'a terminé qu'au mieux 4e dans son histoire. ll part aussi d'un club aux finances saines, comme il l'a encore rappelé lors de la conférence de presse de présentation de Steven Nzonzi. 

Les relations entre Olivier Létang et Julien Stéphan sont notoirement fraîches.
Les relations entre Olivier Létang et Julien Stéphan sont notoirement fraîches. © Maxppp - Philippe Renault

Le désormais ex-président remercie François-Henri Pinault, les collaborateurs du club et les supporters. "Je vous quitte évidemment à contrecœur mais je ne vous oublierai pas, l’ambiance du Roazhon Park va me manquer et je resterai toujours un fervent supporter du Stade Rennais qui est un club magnifique."

Son mandat a aussi été marqué par des départs. Celui de Christian Gourcuff, dès le lendemain l'arrivée du président, alors que le technicien avait prévenu de sa réticence à travailler avec son président. Ceux de Landry Chauvin et Eric Assadourian, les deux directeurs du centre de formation, même si ce dernier a assuré qu'il s'agissait de raisons familiales. Jean-Luc Buisine, le directeur du recrutement a lui aussi fait ses bagages, tout comme Sabri Lamouchi que Létang avait mis en place pour succéder à Gourcuff. 

Olivier Létang avait ensuite nommé Julien Stéphan à la tête de l'effectif professionnel, en décembre 2018, après un intérim convaincant. Pourtant, la relation entre les deux hommes se serait détériorée depuis plusieurs semaines. En attendant la nomination du nouveau dirigeant, Jacques Delanoë, actuel président  du conseil d’administration, assurera ces fonctions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess