Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Berrichonne de Châteauroux : le nouveau directeur sportif Aldo Angoula, prépare la nouvelle saison

-
Par , France Bleu Berry

Aldo Angoula a d'abord été joueur de ligue 1 avec Evian Thonon Gaillard ; il a été le coéquipier d'un certain Jérôme Leroy qu'il vient tout juste de remplacer à un poste important. Aldo sera donc le patron du sportif. Il doit préparer une saison de ligue 2 et recruter.

De gauche à droite : Bruno Allègre, président délégué, Thierry Schoen, président de la Berri et Aldo Angoula, nouveau directeur sportif
De gauche à droite : Bruno Allègre, président délégué, Thierry Schoen, président de la Berri et Aldo Angoula, nouveau directeur sportif © Radio France - Sylvain Rogie

Crise sanitaire oblige, cette saison 2019-2020 restera dans les annales ; une crise mondiale qui forcément va impacter durement l'économie, y compris dans les clubs de football professionnels. Mais cette saison sportive qui n'a pas été à son terme, ne sera pas forcément très agitée en terme de départs ou d'arrivées et ce à deux mois de la reprise du championnat de ligue 2. Le premier changement malgré tout intervient dans l'organigramme du club castelroussin avec le départ de Jérôme Leroy, qui a œuvré cinq saisons comme directeur sportif. 

Thierry Schoen (Président de la Berri) : "Aldo Angoula a toutes les qualités pour exercer ce poste de directeur sportif."

Il avait déclaré sur France Bleu Berry au mois de juin : _"Je pars et j'espère que je laisserai le club en ligue 2" :  une parole chez Jérôme Leroy c'est une parole_. Le président Thierry Schoen a salué le travail de Jérôme Leroy : "Jérôme a fait du très très bon travail durant cinq saisons. Et je profite de l'occasion pour le remercier pour tout ce qu'il a amené au club. Ensuite il fallait lui trouver un successeur. La solution en interne a été trouvée. Aldo Angoula, nous le connaissons parfaitement bien, après quatre ans à la Berri comme joueur et éducateur, et enfin nous gagnons beaucoup de temps et c'est important en privilégiant cette piste interne. Aldo a toutes les qualités pour exercer ce poste de directeur sportif." Aldo Angoula contrairement à Jérôme Leroy qui était prestataire de service, a signé un contrat de deux ans. 

Aldo Angoula (directeur sportif) : "Le gardien de but Rémi Pillot et le défenseur Alexandre Raineau ont une proposition d'un an. Opa Sanganté a accepté un contrat de trois saisons supplémentaires." 

Avec Nicolas Usaï, Aldo Angoula a rencontré les joueurs pour bien sur faire le point. Alors parmi les acteurs en fin de contrat, est-ce qu'une nouvelle proposition a été faite ? Deux joueurs en fin de contrat se sont vus proposer un an et un troisième joueur, une prolongation d'un an souligne le nouveau directeur sportif : " Le gardien but Rémi Pillot et le défenseur Alexandre Raineau ont cette proposition d'un an dans les mains. En ce qui concerne le troisième joueur, il s'agit d'Opa Sanganté que nous avons voulu récompenser pour non seulement sa fidélité (4 ans au club) mais Opa c'est aussi l'un des piliers de notre équipe première. Nous lui avons proposé une prolongation de trois saisons. Il a accepté oralement." En ce qui concerne le recrutement, les profils ont été établis. Les dirigeants ont ciblé quatre joueurs : deux défenseurs centraux dont un jeune et le deuxième avec plus d'expérience. Un défenseur latéral gauche et enfin un milieu-relayeur. Bien entendu des joueurs sous contrat peuvent aussi dans les jours où les semaines à venir quitter le club comme Hassan, Chouaref, Leroy ou encore Opéri.

Bruno Allègre (Président Délégué de La Berri) : "Nous devrons faire des économies, il y aura peut-être moins de mises au vert."

Économiquement maintenant même s'il est trop tôt pour faire un premier bilan, les clubs amateurs et professionnels vont souffrir constate Bruno Allègre, le président délégué de la Berri : "L’impact économique de cette crise est énorme, pour les entreprises et les particuliers. En ce qui concerne notre club, nous avons contacté tous nos partenaires pour leur laisser le choix sur ce qu’ils comptaient faire concernant l’exercice passé : remboursement, créer un avoir pour la saison prochaine, ou laisser la somme versée au Club. Concernant la dernière option, nous nous sommes engagés à reverser 19, 20% de cet argent à une association caritative dans le département. Enfin, comme tout le monde, nous devrons faire des économies, il y aura peut-être moins de mises au vert par exemple, mais nous allons tout de même essayer de concentrer toutes nos forces vives sur le terrain." Enfin la reprise de l'entraînement avec peut-être les premières recrues, a été fixée au lundi 29 juin prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu