Football

Ligue 2 : Brest "au taquet" au moment de recevoir le Paris FC

Par Julien Balidas, France Bleu Breizh Izel jeudi 21 septembre 2017 à 17:04

Jean-Marc Furlan peut avoir le sourire : son équipe vient d'enchaîner cinq victoires de rang.
Jean-Marc Furlan peut avoir le sourire : son équipe vient d'enchaîner cinq victoires de rang. © Radio France - Julien Balidas

Le Stade Brestois est en pleine forme en ce moment. Et entend bien garder la dynamique. Après cinq succès de suite, au tour du Paris FC de se présenter face aux Bretons pour cette neuvième journée de Ligue 2 vendredi soir. Des Parisiens qui tournent également très bien en ce moment.

Trois sur quatre, et peut-être quatre sur quatre. Ce bloc de matches depuis le déplacement à Reims lundi dernier est une franche réussite. Jusqu'à présent, trois matches, trois victoires, quatre buts marqués, zéro encaissé. Ce vendredi soir, c'est un choc de haut de tableau à vivre au stade Francis Le Blé. Le Paris FC arrive avec le même nombre de points que les Brestois (16).

Pas de rhume dans le vestiaire brestois

"C'est un gros match. Un match de gala. On reçoit la capitale et pour moi c'est important. Tous les joueurs sont au taquet. Tout le monde veut se faire couper en deux pour jouer. Même s'ils ont des petits rhumes ou autre... Quand tu perds, tu dis au coach, je suis pas bien... Là tout le monde est sur le pont" s'amuse le coach Jean-Marc Furlan.

Brest - Paris FC, séries à succès

Brest ne doit pas s'attendre à une partie de plaisir :"C'est un match dangereux. Les promus ont tout à gagner, ils arrivent détendus", prévient Jean-Marc Furlan. Et pour cause, le Paris FC reste sur quatre victoires consécutives en championnat. Fin de série à venir donc pour l'une des deux équipes, voire les deux. Brest-Paris FC c'est à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu Breizh Izel vendredi soir, dès 20 heures.

"Si tu veux 15 000 spectateurs, il faut un stade neuf"

Le stade Francis Le Blé accueille 7100 spectateurs en moyenne depuis le début de la saison. La belle série actuelle peut-elle faire monter l'affluence ? "Moi je suis satisfait. Ce sont 7000 personnes enthousiastes, qui sont derrière leur équipe. Si tu veux 15 000 personnes dans ce département, l'équation est simple. Tu fais un stade neuf. Les gens ont raison, tu veux des conditions confortables. Ils préfèrent regarder à la télé. Si tu fais un stade neuf, ils lâcheront la pizza et la télé et reviendront au stade. Après, il y a énormément de ferveur chez nos supporters. C'est pour ça que je veux qu'on s'arrache."

La 9e journée

Le classement de la Ligue 2