Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : US Orléans Football - Ligue 2 saison 2018/2019

Football Ligue 2 : L'USO à la recherche d'un match plein face au Paris FC

-
Par , France Bleu Orléans

Après 3 premières échéances très difficiles, l'USO a réussi à prendre son 1er point vendredi face à Niort. Même si le fond de jeu orléanais s'améliore nettement, il faut désormais faire disparaître ces périodes creuses, dont les adversaires, jusqu'ici, ont toujours profité pour ouvrir le score.

Didier Ollé-Nicolle et son groupe ont "changé des choses" cette semaine et espère en récolter les fruits dès ce vendredi face au PFC
Didier Ollé-Nicolle et son groupe ont "changé des choses" cette semaine et espère en récolter les fruits dès ce vendredi face au PFC © Radio France - Johan Gand

Orléans, France

En 4 matchs de championnat et un match de coupe de la Ligue, l'US Orléans n'a jamais réussi à marquer en 1er. Et cet avantage a souvent été décisif pour les adversaires. Illustration flagrante lors du dernier match à Niort, les orléanais ont manqué leur entame de match et les Chamois se sont empressés d'en profiter, rentrant au vestiaire avec un score de 1-0. Les mêmes 11 joueurs de l'USO, de retour sur la pelouse, affichaient alors un tout autre visage et en 15 minutes sont revenus au score et manquaient même de peu de prendre l'avantage. Une  inconstance à gommer ce vendredi à domicile face au Paris FC.

L' entraîneur orléanais Didier Ollé-Nicolle espère que son équipe bascule de la réaction à l'action  - Radio France
L' entraîneur orléanais Didier Ollé-Nicolle espère que son équipe bascule de la réaction à l'action © Radio France - Johan Gand

Pour inverser la tendance, Didier Ollé-Nicolle et son staff ont procédé à quelques modifications

On va se remonter les bretelles

Cette grosse carence dont le groupe est bien conscient ne s'explique pas si facilement. Mais au-delà du staff, le groupe est aussi décidé à prendre le taureau par les cornes et arrêter de renouveler les mêmes erreurs. Le discours d'avant-match pourrait être vigoureux.

Le défenseur central de l'USO, Gabriel Mutombo - Radio France
Le défenseur central de l'USO, Gabriel Mutombo © Radio France - Johan Gand

Gabriel Mutombo prévoit une "causerie" engagée

Etre solide d'abord, pour pouvoir enfin faire parler la poudre en premier

Les statistiques données par Didier Ollé-Nicolle plus haut, montre l'avantage décisif que représente l'ouverture du score. Mais pour cela il faut aller chercher l'adversaire, refuser de subir, de se faire parquer dans ses 30 mètres et donc prendre les choses en main. L'USO a commencé à le faire depuis 2 matchs (Béziers et Niort) constate l'entraineur de l'USO.

Chiffres à l'appui, l'USO est positionnée bien plus haut sur le terrain selon le coach orléanais

Le secteur offensif commence aussi à prendre forme. Fahd El Khoumisti a débloqué son compteur, comme Jordan Tell. Et puis on a vu, sur des bouts de matchs, revenir Anthony Le Tallec. Blessé au tendon d'Achille avant les vacances d’été, il a travaillé à Clairefontaine, quand les autres étaient en congé estival, puis avec le staff médical orléanais. Pourtant il ressentait encore des douleurs et a manqué des matchs de préparation à cause de cela. Mais depuis quelques semaines, il montre enfin un autre visage que les grimaces de souffrance.

Débarrassé de ses douleurs, Anthony Le Tallec chasse désormais un peu plus de temps de jeu et un but - Radio France
Débarrassé de ses douleurs, Anthony Le Tallec chasse désormais un peu plus de temps de jeu et un but © Radio France - Johan Gand

L'attaquant orléanais Anthony Le Tallec a faim et ça s'entend

Cela fait donc pas mal de défis à relever pour l'USO ce vendredi face à une équipe du PFC, qui n'a pas perdu depuis le début de saison et qui risque de donner une réplique corsée. Mais si l'USO venait à décrocher sa 1ère victoire face à cette équipe qui est dans une belle dynamique, la performance n'en aurait que plus de saveur.