Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Football / N2 (J1) : Le BPFC s'incline 2 à 0 contre la réserve de Montpellier

-
Par , France Bleu Périgord

Le Bergerac Périgord Football Club débute sa saison par une défaite (0-2) à domicile au stade de Campréal contre la réserve de l'équipe professionnelle du Montpellier Hérault Sport Club en championnat de France de National 2.

Célébration des joueurs du MSHC après le second but inscrit à la 40ème minute.
Célébration des joueurs du MSHC après le second but inscrit à la 40ème minute. © Radio France - Macipsa Aït

Bergerac, France

Le BPFC version David Vignes, nouvel entraîneur arrivé cet été, s'incline 2 à 0 contre la réserve du MHSC devant 400 supporters ce samedi 10 août à l'occasion du premier match de la saison en championnat de France de football de National 2 groupe C.

Les Bergeracois ont encaissé les deux buts (15e sur corner et 40e min sur une contre-attaque) dans une première mi-temps particulièrement difficile où ils ont "manqué d'agressivité et d'intensité" selon le coach, David Vignes, et perdu un des leurs, sorti sur blessure après un choc avec un joueur adverse. 

Le BPFC se réveille après la pause avec un pressing empêchant leur adversaire du jour de produire du jeu. Les occasions se multiplient au cours de cette seconde période mais sont trop timides pour inquiéter Montpellier. 

Cependant, les locaux terminent très fort la partie en ayant deux grosses opportunités dans la surface lors du temps additionnel (90+1 et 90+3min) mais la défense repousse les tentatives.

Certes, on n'a pas fait un grand match mais être menés 2 à 0 à la mi-temps, c'est cher payé. On a manque d'efficacité défensivement, ce corner on doit le sortir donc être intransigeant. Offensivement, on a les occasions mais on ne joue pas les coups à 200%, c'est regrettable." David Vignes, coach du BPFC.

Un but ça aurait pu décanter les choses en tout début de seconde période, pourtant on avait la volonté, on a essayé de tout donner... perdre à domicile, devant les supporters, ça fait chier. Mais faut bosser davantage et ça va payer dès le prochain match j'espère" Jonathan Ringayen, latéral droit du BPFC.

Dans l'autre rencontre de N2 groupe C, Trélissac FC a arraché le nul 0-0 à l'extérieur, chez les Loirétains de Saint-Pryvé Saint-Hilaire.

Prochaines rencontres pour les deux clubs périgourdins : samedi 17 août, le BPFC se rend chez le finaliste de la Coupe de France 2018, Les Herbiers, et Trélissac reçoit Bourges à Firmin Daudou. Coups d'envoi à 18h.