Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Football - National : l'AS Béziers dans une interminable attente

-
Par , France Bleu Hérault

Officiellement, le club de football n'est toujours pas rétrogradé en N2, mais la FFF semble avoir tranché, alors que le championnat de National est arrêté en raison de l'épidémie de coronavirus. L'AS Béziers se rapproche de plus en plus d'une relégation, mais n'entend pas se laisser faire.

Didier Santini, l'entraîneur, attend comme tout le monde de savoir à quelle sauce sera mangé l'AS Béziers
Didier Santini, l'entraîneur, attend comme tout le monde de savoir à quelle sauce sera mangé l'AS Béziers © Maxppp - Laurent Thevenot

Une chose est certaine : le championnat de National 2019/2020 ne reprendra pas, comme toutes les autres compétitions de football, partout en France. Dès lors, il faut prendre une décision, et celle qui se profile serait un coup de massue pour le club biterrois : une relégation en N2, avec à la clef la perte du statut professionnel. 

Seizième d'un classement qui compte dix-huit équipes, au moment de la mise en sommeil le 16 avril dernier, l'AS Béziers est en effet dans le mauvais wagon, alors que la FFF aurait préconisé, ce lundi, lors d'un Comex (comité exécutif), deux montées en Ligue 2 (Pau et Dunkerque), quatre descentes en N2 et l'annulation du titre de champion. 

Recours en vu

Seulement, Béziers n'a pas l'intention de se laisser faire. Le club héraultais estimerait en effet injuste de devoir descendre d'un étage, alors qu'il n'a été en position de relégable que lors des deux dernières journées, et qu'il restait neuf matchs à jouer

Si la descente devait être officiellement actée, l'ASB Foot entamerait ainsi un recours auprès des instances, voire de la justice. Elle serait sans doute accompagnée par les autres clubs concernés :  Toulon, le Gazelec Ajaccio et le Puy Foot 43. En attendant, difficile de se projeter et de préparer la saison suivante, que ce soit pour les dirigeants, le staff et les joueurs, sans savoir précisément dans quelle division l'équipe première évoluera. 

Le verdict devrait être prononcé le 20 mai, après une Assemblée Générale extraordinaire de la Ligue de Football Professionnel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess