Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : un AC Ajaccio sans rythme et sans réalisme à Grenoble

-
Par , , France Bleu RCFM

Même si l'heure de s'alarmer est encore loin, force est de constater que l'ACA perd des points et surtout des matchs, en ce début de saison. Ce troisième revers de rang chez le Grenoble Foot 38, en forme lui, confirme un début de saison compliqué, autant sur un plan sportif qu'extra-sportif.

Le stade François Coty - Illustration
Le stade François Coty - Illustration © Radio France - Olivier Castel

Défensivement, c'est un début de saison qu'on attendait pas forcément. Quatre buts encaissés en trois matchs joués (celui face à Dunkerque, comptant pour la 3e journée, avait été reporté suite à des cas de Covid-19 chez les nordistes, ndlr), voilà un total qui déçoit. La différence de buts s'est aggravée dans ce match en Isère, où avec deux absents en défense (Huard et Diallo, positifs à la Covid-19 la semaine dernière), l'arrière garde composée de Kalulu, Avinel, Corinus et Lecoeuche a failli.

Ajouté à cela, des opportunités franches, et franchement gâchées, comme ce poteau de Kalulu repris sans précision par Moussiti-Oko. Un raté qui, s'il n'en n'avait pas été un, aurait permis de revenir à égalité au score avant la mi-temps. La titularisation de Gaëtan Courtet et de Riad Nouri, de retour sous les couleurs acéistes, ainsi que les rentrées de Mickaël Barreto au milieu et d'El Idrissy devant après la pause n'ont rien changé au résultat.

"Là où on avait réussi l'an dernier 16 "clean sheets" (matchs sans prendre de but ndlr)-, cette année, on n'en a pas réussi un", analyse l'entraîneur Olivier Pantaloni. "Offensivement, que ce soit à Caen ou face à Châteauroux, on a des occasions de but qu'on ne concrétise pas, donc forcément, cela devient compliqué de gagner des matchs. On a eu beaucoup de blessés juste avant la reprise, on a aussi des cas de Covid-19 dans le groupe qui m'obligent à changer beaucoup de choses sur la composition d'équipe. Il ne faut pas qu'on s'en serve d'excuse, mais toutes les équipes -je ne leur souhaite pas- seront confrontées à cette situation. C'est à nous de faire en sorte de la gérer". 

Pour autant, l'entraîneur acéiste reste convaincu de la qualité de son équipe, comme il le déclarait en conférence de presse avant cette rencontre. En attendant la date du report d'ACA - USL Dunkerque, une réaction est vivement espérée à domicile, le 26 septembre prochain face à Sochaux. On espère que l'ACA retrouvera un rythme de compétition sans problème de report cette fois, que la nouvelle pelouse de François Coty sera suffisamment enracinée aussi... et que l'herbe sera plus verte devant les cages adverses. L'ACA reste dernier au classement avec un compteur vierge et aucun but inscrit.

Tombula in a Mezzavia 

Les amoureux de football ajaccien se consoleront cependant grâce au GFCA. En National 2, les Diables Rouges ont signé en fin d'après-midi une large victoire 4-0 face aux alsaciens de Schiltigheim. Gyeboaho, Pollet par deux fois puis Pélican ont marqué pour ce troisième succès de la saison, plaçant ainsi les leurs à une rêveuse deuxième place, avec 11 unités.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess