Football

Football - Willy Sagnol est arrivé aux Girondins de Bordeaux : "Ce challenge ne me fait pas peur"

Par Yves Maugue et Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mardi 10 juin 2014 à 14:56

1ère conférence de presse pour Willy Sagnol accompagné du président Triaud
1ère conférence de presse pour Willy Sagnol accompagné du président Triaud © Radio France

Willy Sagnol succède à Francis Gillot sur le banc des Girondins de Bordeaux. L'ancien international finaliste du Mondial 2006 a quitté l'équipe de France Espoirs pour prendre les rênes du club bordelais. Il a détaillé ses ambitions à l'occasion de sa première conférence de presse.

Willy Sagnol a tenu ce mardi sa première conférence de presse au château du Haillan, le centre d'entraînement des Girondins de Bordeaux. Il est arrivé en Gironde après une dernière tournée sur l'île de La Réunion à la tête de l'équipe de France Espoirs. Willy Sagnol sera le plus jeune entraîneur de Ligue 1 la saison prochaine.

Un nouvel entraîneur ambitieux 

Willy Sagnol n'est pas venu à Bordeaux pour jouer la 7ème place de Ligue 1, le dernier classement des Girondins. "Je suis venu pour faire mieux que ce qui a été fait jusqu'à présent. J'ai toujours été connu pour avoir de l'ambition. Je connais tous les joueurs de l'effectif mais j'attends de les connaître mieux encore. Il y a des jeunes joueurs ici qui méritent d'avoir leur chance. On verra, lorsque je les aurai testés, s'il faut en recruter d'autres. Un jeune joueur motivé local vaut tous les recrutements". Le nouvel entraîneur des Girondins est d'ailleurs mesuré dans ses envies de recrutement ou peut-être est-il simplement limité par le budget alloué par ses nouveaux dirigeants.

"On a ciblé un recrutement pour le moment en défense centrale"

La piste Mapou Yanga-Mbiwa a été évoquée. Mais l'ancien défenseur de Montpellier a un défaut selon le président Jean-Louis Triaud : "Il a été acheté très cher par Newcastle et son salaire est trop élevé". La solution d'un prêt semble délicate. "Un prêt, c'est possible seulement le 31 août lorsque les clubs n'ont pas réussi à se débarasser de leur joueur". 

Willy Sagnol et "un choix cohérent"

Willy Sagnol a prononcé ses premiers mots en tant qu'entraîneur des Girondins de Bordeaux. Il a évoqué "un club historique qui a conservé un aspect familial". "Dans ce club, il y a du talent, du potentiel. Ce challenge ne me fait pas peur". 

"Je suis ici pour un projet sportif et humain également"

Willy Sagnol estime que le club des Girondins est un club "stable, où l'on peut travailler". L'ancien latéral droit veut prôner à Bordeaux "un football offensif dans le sens large. Bordeaux a besoin de spectacle et de buts pour remplir le stade". Il est vrai que le jeu restrictif proposé par son prédécesseur Francis Gillot et les résultats en dents de scie ont fait baisser la moyenne de fréquentation au stade Chaban-Delmas à moins de 19.000 spectateurs cette saison.

L'ancien défenseur du Bayern de Munich affirme "ne pas avoir de modèle d'entraîneur". Mais "j'ai retenu des petites choses de mes différents entraîneurs. Ottmar Hitzfeld par exemple m'a beaucoup marqué en ce qui concerne le management". "L'un de mes objectifs, c'est que les joueurs prennent beaucoup de plaisir sur le terrain".

Willy Sagnol vu par Triaud

Le nouvel entraîneur des Girondins arrive pour 3 saisons. Selon le président des Girondins : "Il amène huit années de vécu du championnat allemand. Il est jeune, résolu et très déterminé". Jean-Louis Triaud a insisté sur la jeunesse de son nouvel entraîneur, 37 ans, qui lui a permis de conserver de nombreux contacts avec des joueurs en activité. "Il nous est apparu tout à fait apte à diriger les joueurs de l'équipe Une et faire progresser les jeunes du centre de formation".

Reprise le 30 juin et un stage en Italie

Le nouvel homme fort des Girondins a déjà avancé sur le programme des prochaines semaines. La reprise de l'entraînement a été fixée au lundi 30 juin prochain. La plupart des matches amicaux qui serviront de préparation ont été validés même s'il reste quelques incertitudes. Le programme devrait en être dévoilé rapidement. Les Girondins effectueront deux stages, le deuxième se déroulera en Italie.

Et la coupe du monde dans tout cela. Un seul joueur des Girondins est concerné, le camerounais Landry Nguémo. Willy Sagnol sera bien sûr un supporter avisé de l'équipe de France. Responsable des Espoirs, il a pu mesurer le travail réalisé par le sélectionneur tricolore Didier Deschamps. "Il a réussi à fédérer et c'est un ambitieux. Cette équipe de France fait du bien". Pour autant, Willy Sagnol ne compte pas s'éparpiller ces prochains jours. "On va se focaliser sur notre reprise et pas sur le mondial".

De Zidane à Sagnol

Jean-Louis Triaud avait débuté la conférence de presse en relatant l'arrivée de Willy Sagnol à Bordeaux. Le président des Girondins a confirmé qu'il avait proposé un projet à Zinedine Zidane qui "n'avait pas retenu son attention". Il a confirmé qu'il s'était rendu à deux reprises à Madrid pour rencontrer l'ancien numéro 10 des Bleus. Après le refus de Zinedine Zidane, le nom de Willy Sagnol a été proposé aux Girondins par l'agent Stéphane Courbis. "Ce n'était pas un plan B mais un plan A intervenu chronologiquement après Zidane". Il y a eu un contact de deux heures au Hilton d'Orly et tout a été ficelé selon Jean-Louis Triaud.

Willy Sagnol : "C'est un club qui a toujours été en haut de l'affiche"

Partager sur :