Football

Football - Willy Sagnol a réussi ses premiers pas médiatiques aux Girondins

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde mardi 10 juin 2014 à 17:10

La poignée de main entre Jean-Louis Triaud et son nouvel entraîneur Willy Sagnol
La poignée de main entre Jean-Louis Triaud et son nouvel entraîneur Willy Sagnol © Radio France

Le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux a tenu ce mardi sa première conférence de presse. Il a dessiné les contours d'un projet ambitieux en termes de résultats et porté sur l'offensive. Et il a plutôt convaincu les supporters.

Des sourires, l'air heureux de prendre les commandes des Girondins de Bordeaux et un discours convaincu, Willy Sagnol n'a pas manqué ses premiers pas bordelais ce mardi à l'occasion d'une conférence de presse organisée au château du Haillan. Accompagné du président Jean-Louis Triaud, l'ancien défenseur de l'équipe de France a présenté les grandes lignes de son projet. Même s'il n'a pas dévoilé les noms des possibles recrues susceptibles de venir renforcer son groupe, Willy Sagnol a séduit les supporters Marine et Blanc qui ont réagi sur Twitter.

Sagnol promet du spectacle, les supporters veulent le croire

Le style de jeu offensif prôné par Willy Sagnol semble convaincre. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France Espoirs promet du spectacle et des buts pour reconquérir le public du stade Chaban-Delmas avant l'entrée dans le nouveau stade en fin de saison prochaine.

 Mais cette "patte Willy Sagnol" peut aussi parfois inquiéter ou, au moins laisser dubitatif des supporters qui n'oublient pas les dernières saisons des Girondins.

Les supporters veulent voir de nouvelles têtes sur la pelouse...

Vient alors le dossier, toujours brûlant chez les supporters, du recrutement. L'été dernier, ils avaient dû se contenter d'une seule arrivée, celle du défenseur de Troyes Jérémie Bréchet. Cette fois, ils aimeraient voir leur équipe renforcée.

... Mais plébiscitent aussi la carte jeune

Willy Sagnol n'a pas promis une avalanche de stars. Le recrutement serait d'ailleurs uniquement ciblé sur un défenseur axial pour le moment. Et le nouvel entraîneur promet qu'il est prêt à jouer la carte jeune. En donnant leur chance aux joueurs déjà présents à Bordeaux qui souhaitent faire leur preuve. Paradoxalement, l'idée est plutôt bien perçue.

Zidane... encore Zidane

Finalement, celui qui a le moins convaincu est peut-être le président des Girondins Jean-Louis Triaud qui a relaté ses deux entretiens à Madrid avec Zinedine Zidane pour essayer de convaincre l'ancien capitaine des Bleus de rejoindre Bordeaux. Il a ensuite expliqué que Willy Sagnol était, malgré tout, un plan A et non un plan B. Pas forcément totalement crédible pour les supporters.

Partager sur :