Football

France Bleu Passe Au Vert, le match : l'ASSE retrouve des couleurs grace à Beric et KMP, victoire 2-0 face à Ajaccio

Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 17 octobre 2015 à 23:41

Victoire de l'ASSE face au Gazelek d'Ajaccio
Victoire de l'ASSE face au Gazelek d'Ajaccio © Radio France

Ce samedi 17 octobre, dans la 10e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Étienne recevait le Gazelec Ajaccio. Les Verts s'imposent à la sortie de cette trêve internationale et démarrent bien cette série de six matchs qui les mènera jusqu'au derby à Lyon.

Voila une soirée qui a souri aux Verts et pas aux Bleus. Alors que les Bleus ont coulé face aux Black en rugby (62-13), les Verts ont sorti la tête de l'eau et ont signé une belle  reprise avec une victoire. On pourrait dire : "ce n'était que le Gazelec Ajaccio" mais c'est une victoire contre une équipe en place et solide surtout en première période. Une affiche inédite. Jamais les deux clubs se sont rencontrés en Ligue 1.

"On était en train de s'endormir"

Ce sont les mots de Christophe Galtier, dans la conférence de presse d'après match, pour qualifier la première période et le début de la seconde de l'ASSE. Car c'est une équipe qui a presque montré deux visages ce samedi. Dans les 45 premières minutes, les Verts ont été solide, ils ont fait le jeu mais n'ont pas du tout était flamboyant comme on est sensé l'attendre d'une équipe de haut de tableau face à la lanterne rouge du classement. Benoît Assou-Ekotto signe la première occasion de l'ASSE (11e). Et c'est à la 20e que le Chaudron bout de joie après le but de Robert Beric sur une centre de Valentin Esseyric. Un but chanceux, plein de réussite. Une réussite présente car l'attaquant slovène était là où il le fallait. Mais au ralenti, ce but est quelque peu bizarre. Le ballon vient frapper le ventre de Beric qui la met au fond. Le ralenti peut même faire penser à une main de Beric...mais clairement le ballon lui frôle à peine le bras qui n'est pas en mouvement. But étrange mais totalement valable.

A la fin de la première période, le but de Beric fait illusion car la rencontre est au pauvre en occasion. 3 tirs (dont 2 cadrés) pour les Verts et 1 seul tir pour les Corses. On attend un sursaut au retour des vestiaires. On l'aura. Les hommes de Christophe Galtier vont se porter vers l'avant. Plus de frappes mais des occasions bêtement ratées à l'image de ce lob tenté par Esseyric alors que Kevin Monnet Paquet était là prêt à marquer.

Il va faire taire les sifflets

Mais KMP va avoir sa chance un peu plus tard et ne va pas louper le cadre. Sur une superbe frappe, Maury est trompé pour la 2e fois (70e). KMP marque son premier but dans le Chaudron cette saison et, par la même, fait taire les quelques sifflets qui avaient pu être entendus à son égard auparavant dans le match, 2-0. Pour preuve que les Verts sont plus offensifs, l'ASSE aura frappé 14 fois au but. Près de quatre fois plus de tirs en deuxième période par rapport à la 1ere. Notons que Valentin Esseyric signe sa deuxième passe décisive dans cette rencontre. L'ancien Niçois qui tentera un nouveau lob sur le portier corse mais sans succès (90e). Il faut dire que l'angle n'était pas simple. Christophe Galtier aura effectué ses 3 changements au cours de cette seconde période: Roux (Hamouma, 67e), Diomandé (Lemoine, 83e) et Polomat (Beric, 88e). C'est sur ce score de 2-0 que L'ASSE accroche sa 6e victoire en Ligue 1 cette saison. Revivez les meilleurs moments:

Résumé du match AS Saint Etienne - GFC Ajaccio

La suite du programme pour les Verts n'est pas du gâteau: déplace à Dnipro jeudi soir (coup d'envoi 18h, avant match 17 sur FBSEL) et dimanche le Parc des Princes face au PSG ( coup d'envoi 21h, avant match 20h). A la fin du match, Saint Etienne est 4e de Ligue 1 à cause des victoires à l'extérieur d'Angers et de Caen. On parle de tout ça dans le Debrief ce lundi 19 octobre entre 18h et 19h aux côtés de Mathieu Scarone, entraineur adjoint du CASE Rugby et fan des Verts.